0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article La voix des bêtes, la faim des hommes

La voix des bêtes, la faim des hommes

Acheter sur BD Fugue
LA VOIX DES BÊTES, LA FAIM DES HOMMES

Scénario : Thomas GILBERT
Dessin : Thomas GILBERT
Editions : DARGAUD

 
La violence et l’injustice sont des sujets sensibles sur lesquels l’auteur complet Thomas Gilbert aime défendre ses idées. Dans ce dernier volet, c’est la violence animale dans toute sa généralité qui est au cours de ce roman graphique ayant pour contexte l’an 1000 et ses croyances.
 

 
Sur les hauteurs, une petite bergère laisse son troupeau de brebis se restaurer. Le ciel commence à se noircir et les premières gouttes tombent. En quelques secondes, c’est le déluge, un épais brouillard envahit les hauteurs, le chien et les brebis s’affolent quand tout d’un coup une masse gigantesque sort de l’ombre et attrape la petite bergère.
Dans un autre temps, une jeune femme du nom de Brunehilde parcourt les routes du royaume pour proposer ses services. Elle est nomade et plus particulièrement guérisseuse, meneuse de loups et les gens la perçoivent surtout comme une sorcière. Sur sa route elle va croiser celle de Paulin, un colporteur, conteur, herboriste avec qui elle va partager un bout de chemin.  Paulin n’est pas très rassuré à l’idée de traverser la forêt mais Brunehilde se sent dans son univers. L’ambiance sera encore plus glauque une fois arrivés au village, la population est touchée par la famine et surtout, une bête étrange semble s’en prendre aux enfants, allant jusqu’à les dévorer. Les soupçons vont vite se tourner sur Brunehilde, la meneuse de loups.
 
La voix des bêtes, la faim des hommes de Thomas Gilbert - BDfugue.com

 
Thomas Gilbert est un auteur engagé qui n’hésite pas à donner toute son âme pour combattre la violence et l’injustice. C’est à travers la Bande Dessinée et des ouvrages tels que « Les filles de Salem » ou encore « Nos corps alchimiques » que l’auteur a pu s’exprimer sur le sujet. Ce nouvel album reste dans la même thématique mais cette fois ci, l’auteur s’attaque à dénoncer les injustices ayant pour cible les animaux. La quête réalisée est de montrer la bestialité humaine vis-à-vis du monde animal et plus particulièrement envers les loups qui furent souvent au centre des plus folles rumeurs en l’an Mille.
Il faut le reconnaitre, l’ouvrage et la démarche de l’auteur ne sont pas toujours simples à suivre. L’auteur est tellement investi dans son sujet que le lecteur devra faire un effort pour se positionner dans sa tête et entrer pleinement dans ce roman graphique de 180 pages. Une fois la barrière franchie, c’est un réel plaisir de suivre Brunhilde et surtout son regard qui découvre la violence des hommes, le pouvoir de la religion, la bêtise humaine.
Graphiquement, l’auteur a un style bien particulier (un savant mélange entre les ambiances Clément Oubrerie, Sfar et Marc Lizano) qui colle parfaitement à l’univers et à la thématique de cet album.
 

Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 5136

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Mastadar tome 3 - manipulation
Acheter sur BD Fugue
Bjorn le morphir tome 2 - dans l'enfer des enfers
Acheter sur BD Fugue
Bjorn le morphir tome 1 - naissance d'un morphir
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Lejeune
Retourner en haut de page