0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Le Boiseleur 1 Les mains d'Illian

Le Boiseleur 1 Les mains d'Illian

Acheter sur BD Fugue
Le Boiseleur
Tome 1 - Les mains d’Illian
 
Scénario : Hubert
Dessin et couleurs : Gaelle Hersent
Éditions : Soleil
 
Illian sculpte des cages pour les plus beaux oiseaux de Solidor. Un jour, il décide de sculpter également des oiseaux. Il est loin de s’imaginer que cette nouveauté risque de mettre tout son univers en péril.
Hubert et Gaelle Hersent réalisent une magnifique ode à la nature autant qu’une critique du consumérisme actuel. Un album à lire et à conserver !
 

Il était une fois dans la ville de Solidor, un jeune apprenti menuisier. Puisque la vie était isolée du reste du monde, ses habitants trouvaient refuge dans le chant et le ramage de leurs oiseaux et Illian leur fabriquait des cages. Avec une virtuosité incomparable, il créait de véritables bijoux que son maître, l'opportuniste Koppel vendait à prix d'or. Heureusement pour Illian, il pouvait toujours se consoler de son sort en regardant mademoiselle Flora, la fille de son maître. Pour son anniversaire, ce dernier demanda à Illian une nouvelle cage à oiseaux encore plus belle que les précédentes. Avec une chute de bois, et puisqu’il n’avait pas les moyens de s’en offrir un vrai, Illian réalisa un magnifique rossignol. Intimidé par la jeune fille, à moins que cela ne soit par l'agressivité de Koppel, il offrit le volatile en même temps que la cage. Immédiatement, une nouvelle mode fut lancée à Solidor. Tout le monde voulait qu’Illian réalise son oiseau en bois. Pour mettre Koppel, ce fut le début d'une immense richesse, pour Illian, le début de l'effondrement de son monde...

L'univers merveilleux, Hubert connaît. Il est le scénariste de nombreuses séries imaginaires à l’image du Legs de l'alchimiste. Cette fois, il se lance dans une sorte de conte à l’esprit contemporain. C'est ainsi qu'il imagine un jeune apprenti malmené par son maître et amoureux en secret de sa fille. Chaque personnage ayant son caractère propre, on s'attache rapidement au héros brave, gentil et sans reproche. Il ne faudrait pourtant pas oublier la pléiade de personnages secondaires qui ont tous un rôle majeur dans l'intrigue. Et puis, comme tous les contes, cette histoire doit se clore par une morale. Il est question ici de consumérisme et de frivolité des modes. Alors qu’Illian n'a pas d'argent, il rêve en écoutant les oiseaux de la bourgeoisie de Solidor. Seulement, pour eux ; la nouveauté, et le désir de la posséder les poussent à acheter les oiseaux en bois du sculpteur. Pire, afin de ne plus être dérangés par le bruit des volatiles, ils libèrent leurs véritables oiseaux pour ne garder que leur représentation. Et puis, lorsque tout le monde possède son oiseau en bois, ils passent à autre chose. Bien évidemment, la fin doit être heureuse et Illian va pouvoir profiter du chant des oiseaux le reste de sa vie. Cette ode à la nature est d'autant plus belle que le dessin de Gaëlle Hersent l’embellit encore davantage. Depuis Sauvage , la dessinatrice sait comment représenter la nature. Elle surprend ici avec un album à la limite de l'illustration, contenant beaucoup de pleines pages. Ces dernières permettent à la dessinatrice une grande liberté que l'on retrouve également de la mise en page. Si les personnages ne manquent pas de charisme, le lecteur reste parfois quelque peu sur sa faim :  certains décors ne sont pas tout à fait à la hauteur du talent d’Illian. On sent que la dessinatrice a parfois mis davantage l'accent sur les oiseaux que sur les cages.

Finalement, ce premier opus du Boiseleur est un conte à visée contemporaine très réussi avec un dessin fort agréable qui vous assurera un très bon moment de lecture.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3078

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Nogard tome 3 - Le ...
Voir la fiche produit
Krys Farell - Menace biologique
Voir la fiche produit
Désicace couleur signée des deux auteurs ...
Voir la fiche produit
Elya, les Brumes d'Asceltis tome 2 - Vengeance
Acheter sur BD Fugue
gnomes de Troy tome 4 - trop meugnon
Acheter sur BD Fugue
Templier tome 3 - Dans les mains de Lucifer
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub The Babe tome 1
Retourner en haut de page