0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Le Député

Le Député

Scénario : Xavier Cucuel
Dessins et couleurs : Al Coutelis
Edition : Grand Angle
 
 
Jean René Galopin est élu député lors d’une législative partielle grâce à un concours de circonstances improbable. Il entre au Palais Bourbon et découvre les us et coutumes de la noble assemblée.
Un album fondé sur les mémoires de l’ancien président de l’Assemblée Nationale, Jean Louis Debré et mis en image par Al Coutelis.

En cette belle journée parisienne, Jean-René Galopin arrive devant le Palais Bourbon. Il se présente au guichet qui ne semble pas être au courant. Jean-René Galopin est le tout nouveau député de la 13e circonscription de la Gironde, élu à la suite d’une législative partielle des plus rocambolesques : l’ancien député a démissionné pour un motif futile, le maire de Larnac en Médoc se présente, en réaction le maire Galopin de Saint-Juliac en Médoc aussi ! Second au premier tour face à un candidat FN, il devient député à l’Assemblée nationale. Bien heureusement, après quelques coups de téléphone, le néo député peut entrer dans le saint des saints. Il n’est cependant pas au bout de ses surprises : du courrier l’attends déjà, il n’a pas de cravate,  il ignore dans quelle commission siéger, il se fait même approcher par une jolie lobbyiste. Mais à vouloir faire de la politique autrement, Jean-René Galopin risque de se brûler les ailes.
 
« Nouvellement élu, il pensait qu’on pouvait faire de la politique autrement… ». C’est cette phrase, se trouvant sur le bandeau rajouté à l’album, qui m’a poussé à le lire. Je me suis pensé : « c’est vrai que la politique n’est pas vraiment un sujet facile à traiter en BD et deux auteurs qui se lancent dans ce challenge, ça doit être sympa à lire ». Alors sympa, oui ça l’est mais tout de même loin de ce à quoi je m’attendais. Personnellement, je n’ai aucune affinité pour la politique-spectacle. Je me fiche de qui couche avec qui et qui fait la couverture de Paris-Match. Pour moi, la politique doit être un échange constructif d’idées. Malheureusement pour moi, Le Député est plutôt une compilation d’anecdotes plus ou moins croustillantes recueillies auprès de l’ancien maître du perchoir, Jean-Louis Debré. On apprend ainsi que l’Assemblée nationale possède plusieurs restaurant, une poste, un fleuriste ou encore un coiffeur. On découvre stupéfait qu’un ministre des Transports peut téléphoner au président de la SNCF pour faire arrêter un train. Toutes ces petites histoires s’enchaînent assez bien mais j’attendais beaucoup plus du « faire de la politique autrement ». On referme l’album avec une impression de « tous pourris » assez désagréable. Heureusement le dessin d’Al Coutelis est très agréable à lire. Après s’être intéressé aux Forcats du Tour de France, il croque avec brio les élus de la République. Fidèle à la quadrichromie, il privilégie le fond à la forme : les décors volontairement sobres voire absents mettent en avant les personnages, leur attitude, leur personnalité.
 
Au final, si vous êtes friand de potin mondain politique n’hésitez pas ! Le Député est fait pour vous.
 


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2596

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Déracinés Tome 1 et Tome 2 ...
Voir la fiche produit
Le bruit de la machine à ...
Voir la fiche produit
Sargasses tome 1
Acheter sur BD Fugue
le grec tome 2 - ligne de dope
Acheter sur BD Fugue
di cazzo contre les maîtres du monde
Acheter sur BD Fugue
NEO-ATOMICUS
HOT SPACE NEO-ATOMICUS
Retourner en haut de page