0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Le premier miracle Tome 2

Le premier miracle Tome 2

Acheter sur BD Fugue
Le premier miracle
Tome 2
 
D’après l’œuvre de Gilles Legardinier
Scénario : Didier Convard
Dessin : Olivier Brazzao
Couleurs : Elivre de Cock
Éditions : Glénat

 
Depuis sa rencontre avec une mystérieuse momie, Benjamin est comme envoûté. Il sent qu’il ne pourra se défaire de cette malédiction qu’en comprenant le secret du premier miracle. A court de piste, l’enseignant et l’agent secret décident de remonter la piste de feu professeur Whelan. C’est alors qu’apparaît un autre fantôme.
Suite et fin de la grande enquête ésotérique et policière menée tambour battant par le maître du genre Didier Convard et joliment mise en image par Olivier Brazzao.
 

Depuis sa rencontre avec une momie égyptienne et l'accident qui a suivi, Benjamin Horwood se sent comme envoûté. Chaque nuit, il fait le même rêve et chaque jour, il poursuit celui-ci des alchimistes. Au vues des derniers développements, les Sumériens auraient maîtrisé la puissance du soleil. Pour en savoir plus, Benjamin et Karen, la charmante agent des services secrets, se mettent sur la piste du disparu professeur Whelan. Direction : l'Écosse. Aux confins d’une ile, ils entrent dans une grotte et découvre un vieux sous-marin nazi. Loin d'apporter un quelconque début de réponse, cette trouvaille laisse nos experts encore plus dubitatifs. C'est alors qu'ils font la rencontre d'un fantôme revenu d'entre les morts...

Adapter un roman de Gilles Legardinier, c'est un sacré challenge. Mais lorsque l'adaptateur est Didier Convard, c'est la certitude d'une réussite. Mêlant faits réels et imaginaires, le romancier nous avait fait une relecture de l'histoire plus ou moins lointaine. Évidemment, le maître de la BD ésotérique ne pouvait pas rester de marbre devant cette intrigue. De confession même d'auteur, le scénariste du Triangle Secret livre plus qu'une simple adaptation, il s'est véritablement approprié l'intrigue pour en faire une nouvelle histoire respectant les particularités du 9e art. Après une courte ellipse, l'album s'ouvre sur le laboratoire londonien mais la tête du héros, Benjamin est resté en Égypte. Fanny, son ex-compagne et sa collègue a réussi à mettre un nom, et une histoire, sur cette mystérieuse momie. Ce qui n'empêche pas Ânkhti de venir rendre visite à Benjamin dans tous ses songes. A cours de piste, l'agent de sa gracieuse majesté, Karen propose de remonter la piste de feu professeur Whelan.  C'est le début de la résolution. Elle va être menée tambour battant et nous faire voyager dans les eaux froides de l'Écosse ainsi que dans le temps. Depuis le précèdent album, on se doute d'un lien avec l'Allemagne hitlérienne et bien, accrochez-vous car la solution est ultra explosive ! Il y a aussi les liens qui se resserrent entre nous deux héros mais cela est plus habituel. De héros, il en est clairement question. Bien que le schéma soit inversé (James Bond est au féminin et l'intello est un homme) les rôles s'équilibrent tant leur grandeur d'âme est immense. Et puis, comme dans toute œuvre d'espionnage où la fin du monde est proche, c'est quand tout semble perdu que le revirement le plus attendu intervient ! Pour mettre en images ce récit d'espionnage ésotérique à la structure assez classique, le trait académique d'Olivier Brazao est parfait. Même si je regrette les sourires un peu trop "ultra-bright", les personnages sont crédibles, leur gestuelle manque peut-être un peu de dynamisme mais l'ensemble est très efficace. Des geôles écossaises au laboratoire secret, les intérieurs sont parfois réduits à simple fond monochrome mais la plupart du temps, ils sont remplis de détails qui nous immergent dans l'histoire. Fidèle à l'œuvre d'origine, les décors extérieurs sont absolument sublimes. Le tout est rehaussé par la colorisation réaliste d’Elvire De Cock.
 
Nombreux sont les auteurs à vouloir marier James Bond et Indiana Jones. Avec le Premier miracle, Gilles Legardinier, Didier Convard et Olivier Brazao réussissent cette fusion dans un album à la construction classique mais très efficace.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4501

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Prise d'otage en Aveyron
Voir la fiche produit
Retour vers le futur
Voir la fiche produit
Sweet Home dedicace 1 perso
Voir la fiche produit
Chroniques AméricainesTome 1
Voir la fiche produit
Kissinger et nous ; la patrie ou la mort, nous vaincrons !
Acheter sur BD Fugue
masquerouge tome 3 - le rendez-vous de chantilly
Acheter sur BD Fugue
Donald junior tome 2
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
BRAZAO Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page