0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Le roi des Mapuche

Le roi des Mapuche

Acheter sur BD Fugue

Le roi des Mapuche
tome 1- La traversée des vastes pampas


Scénario : Christophe Dabitch
Dessin : Nicolas Dumontheuil
Couleurs : Nicolas Dumontheuil
Éditions : Futuropolis
Note coup de coeur

 

Avec le roi des Mapuche, Christophe Dabitch au scénario et Nicolas Dumontheuil au dessin, nous proposent de découvrir le destin improbable mais vrai d'un homme idéaliste et un peu fou. Antoine de Tounens, car c'est de lui dont il est question dans ce récit, un Périgourdin, né au XIXe dans une famille bourgeoise. Après ses études, il achète une charge d'avoué et s'installe dans sa ville natale. Mais il s'y ennuie vite et se sent en décalage avec cette vie qu'il trouve monotone. À l'image de l'empereur de l'époque, Napoléon III, il rêve de conquêtes, d'une vie plus noble, au destin plus grand. Il revend son affaire, et se rallie à la cause des peuples autochtones d'Araucanie et de Patagonie. Ce bel album, intitulé « la traversée des vastes pampas », sorti chez Futuropolis, raconte le périple étonnant d’Antoine de Tounens, ce Périgourdin qui, à la manière d'un Don Quichotte qui s'imagine chevalier, s’est rêvé souverain en Amérique du Sud.

 




Paris, novembre 1868. Antoine de Lunens s'installe en terrasse du Café "Le Périgord" pour lire son journal. Il est alors importuné par un certain Marcel Lefranc, journaliste au Farigo, auteur de l'article "Un petit notaire périgourdin se prétend roi des patagons". Et même si Antoine ne l'apprécie pas, il accepte de l'écouter. Le journaliste est là pour se repentir et lui avoue même qu'il est prêt à se rallier à sa cause, car il croit en la véracité de ses propos, à savoir qu'il est le roi d'Araucanie et de Patagonie. Au dire d'Antoine De Lunens, roi des Mapuche, proclamé par  vote à mains levées, il aurait écrit une constitution et déclaré l' indépendance des Mapuche ! Lefranc, subjugué par ce personnage haut en couleurs, n'a plus qu'une seule envie, le suivre dans l'un de ses périples afin de pouvoir au mieux écrire son histoire et d'en faire un livre. Dès lors, Antoine décide de repartir pour un nouveau voyage. La seconde expédition se prépare et un avocat au barreau de Paris, Arsène Plauchu, accepte de les accompagner. Ce n'est qu'en mars 1869, qu'ils parviendront à Buenos Aires.
Pendant ce temps, en Aracaunie, la situation est très tendue. Des Mapuche s'attaquent à des fermes et l'armée Argentine engage des hommes de mains pour s'opposer à eux...

Dans le Roi des Mapuche, Christophe Dabitch, le scénariste de Jeronimus, s'inspire de la vie de ce juriste de Périgueux, Antoine de Tounens, qui arrive en 1860 au Chili, en repart en 1862 sous le nom d'Orelie-Antoine 1er, roi d'Araucanie et de Patagonie. À la manière d'un Don Quichotte qui s'imagine chevalier, Antoine de Tounens, lui s'imagine roi.
Pour construire son royaume, il y mettra toute son énergie, sa fortune, sa conviction et finalement sa santé.
Aujourd'hui, il ne reste de lui, "Orelie-Antoine 1er, souverain d'Araucanie et de Patagonie", qu'un nom et une statue de bronze à son effigie qui trône dans la ville de Dordogne où il est enterré. Il faut tout de même reconnaître à ce roi du vent sa formidable ténacité, face à de nombreux déboires (arrestations, internements, extraditions, exils…) car malgré tout, il retournera dans ses vastes étendues sauvages jusqu'à épuisement.
Dans ce premier opus d'une série prévu en deux tomes, Christophe Dabitch s'inspire surtout du second voyage de ce roi, en changeant le nom pour Antoine de Lunens, une version assez libre de cette vie, afin de rendre hommage aux Mapuche.
Le récit est passionnant. Il n'y a pas de temps morts, c'est très bien découpé, et on revient régulièrement dans le passé d'Antoine, pour suivre son périple entre 1868 et 1869, tout en découvrant les Mapuche et leur lutte contre les Argentins. Un peuple qui a su résister aux colonisations incas et aux conquistadors espagnols. D'où l'ambiance western du récit. Cette histoire permet de découvrir un pan de l'histoire méconnu de ce pays, de cette région et des Mapuche. Un récit d'aventure enrichissant rempli de découverte et de surprises permetant de s'instruire, de s'evader.
À l'aide de ce roi  fascinant, les auteurs nous rappellent que pour vivre pleinement, il ne faut pas rêver sa vie mais vivre ses rêves.
La mise en images, quant à elle, n'est pas en reste. Nicolas Dumontheuil, qui nous avait déjà surpris avec Big Foot ou Le Landais Volant, laisse exploser une nouvelle fois l'étendu de son talent. C'est beau, efficace et dynamique. Les décors et les paysages sont incroyables, une véritable invitation au voyage. Les personnages sont vraiment vivants et expressifs. Et les Mapuche ont une belle prestance, de l'élégance et du charisme. Les couleurs sont en parfaite adéquation avec le récit.

Un véritable coup de cœur pour ce premier tome qui nous conte l'histoire de cet aventurier déluré et singulier. Une histoire à découvrir sans tarder.

 


Sébastien
Chroniqueur
La Bande Du 9
 


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4141

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

album La Lance Opale de Feu ...
Voir la fiche produit
Sigurd et Vigdis T02
Voir la fiche produit
Le bruit de la machine à ...
Voir la fiche produit
Les enfants de Jessica tome 1 - le discours
Acheter sur BD Fugue
La Revue dessinée tome 6
Acheter sur BD Fugue
Kililana song tome 1
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
blary chroniques non essentielles
Retourner en haut de page