0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Les deux cœurs de l’Egypte - Tome 1 : La barque des milliers d’années

Les deux cœurs de l’Egypte - Tome 1 : La barque des milliers d’années

Les deux cœurs de l’Egypte
Tome 1 : La barque des milliers d’années
 
 
Scénario : Makyo
Dessins : Eugenio Sicomoro et Alessandro Calore
Couleurs : Emiliano Tanzillo
Edition : Delcourt



 
Un voyage de trois milliers d’années, c’est ce qu’Anoukis, un jeune prêtre égyptien de l’Antiquité, a réalisé accompagné d’un bébé.  Entre intrigues, assassinat, amour, divinités, le lecteur est invité à suivre le parcours de cet homme qui fera le choix de changer d’époque. Ce premier tome d’une saga nous propose une immersion dans l’Egypte des Pharaons.
 

 
L’histoire s’ouvre en 2011 où un jeune gardien trouve un homme, Anoukis accompagné d’un bébé enfermé derrière une grille d’une des pyramides de Gizeh. En échange de sa libération, l’homme propose un collier d’une grande valeur. Intrigué, le responsable du site laisse sortir Anoukis et emmène l’enfant et lui dans un refuge éphémère. Le responsable et ses hommes de main attaquent l’homme et enlèvent le bébé. Avant de s’écrouler après un coup de bâton derrière la tête, Anoukis nous plonge dans son passé, dans l’Egypte Antique à l’époque d’Amenhotep III, il y a près de 3 milliers d’années. Comment cet homme a-t-il pu voyager dans le temps ? Pourquoi a-t-il entrepris ce voyage ? Et qui est cet enfant qui semble si important pour lui ?
 


Le début de l’histoire a été déroutant au regard du titre de la saga et de l’ouvrage. En effet, l’histoire démarre en 2011. Cependant, le reste de l’œuvre éclaire sur ces choix. Anukis est le fil conducteur de l’histoire. Ce jeune prêtre est pris entre plusieurs sentiments contradictoires. Entre son devoir de prêtre, sa dévotion envers les dieux, et son amour pour Iséri, la sœur de la reine, Anukis doit en plus jongler avec la jalousie maladive d’un amoureux éconduit et la vénalité de ses supérieurs. Autour de ces intrigues, l’histoire avec un grand H s’écrit. Tous les ingrédients sont présents pour assurer une histoire intéressante. La noirceur des hommes (lutte de pouvoir, manipulation, cupidité) est mis au profit de l’avancement de la narration.
Toutes ces intrigues sont un peu trop nombreuses pour être suffisamment exploitées. Les tomes suivants devraient permettre de donner un peu plus de profondeur à celles laissées en suspens.
 

 
Les dessins sont très travaillés et les détails sont particulièrement bien exécutés. L’ensemble pourrait ressembler à des clichés instantanés qui peuvent manquer un peu de dynamisme. Le choix des couleurs est également très intéressant. Certaines couleurs plutôt sombres sont raccord avec les intrigues de palais. L’ocre prédomine la plupart des planches, comme un rappel du sable du désert et des monuments impressionnants.  Le bleu sous toutes ses teintes est également présent, inspirant le ciel et le mystère. Ces couleurs sont un appel au voyage et à la découverte et me remémore ma découverte de l’Egypte antique.
 
Un premier tome riche en aventures qui nous entraine au cœur d’une autre époque avec ses luttes de pouvoir, ses croyances et ses mystères.
 


Aude
Chroniqueuse
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3424

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Dédicace couleur Malvoulant
Voir la fiche produit
Dédicace NB Le Scarabée d'or
Voir la fiche produit
Couverture t2 Malvoulant trait
Voir la fiche produit
Dédicace Le Malvoulant Noir et Blanc ...
Voir la fiche produit
wizz et buzz tome 1
Acheter sur BD Fugue
l'ostie d'chat tome 2
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
Hit the Road en Noir et Blanc giemsi
Retourner en haut de page