0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Les Elfées Tome 12

Les Elfées Tome 12

Acheter sur BD Fugue
Les elfées
Tome 12
 
Scénario : Serge Carrère et Weissengel
Dessin : Elisa Ferrari
Couleurs : Véronique Bonnet
 
En proie à des problèmes personnels, Nina s’éloigne tout doucement de ses amies. Son téléphone semble être son seul refuge. Malheureusement pour elle, il a été piraté par les Néphilims qui espèrent bien pouvoir utiliser la faiblesse de la jeune fille.
Pour leur douzième épisode, les Elfées vont être confrontées à un redoutable adversaire. Un album qui sensibilisera les jeunes lecteurs tout en leur faisant passer un bon moment de lecture !
 

La Caverne est en danger. La Caverne, c'est la salle de concert qui sert de refuge aux fils de la nuit. Si elle est en danger, c'est parce qu'elle ne respecte plus les normes locales, parce que les voisins se plaignent du bruit. La Caverne est également danger parce que les Néphilims ont dépêché Eon afin d'espionner le lieu. Pour le premier danger, il est rapidement proposé d'organiser une série de concerts afin de collecter des fonds et parmi les têtes d'affiche, on trouve tout naturellement les Elfées, le groupe composé de Lou, Nina, Yoshi et Izel. Malheureusement, Nina semble distraite ces derniers temps. Même la compagnie de ses meilleures amies n’y change rien. Elles décident donc de mettre les choses à plat et Nina leur avoue que ses parents sont au bord du divorce. Évidemment, cela bouleverse complètement la jeune fille qui se pense en partie responsable. C'est alors qu’Eon en profite pour télécharger un logiciel espion et magique sur son téléphone. Dès lors, tout va aller de travers. Nina s'enfonce d'une addiction sans s’en rendre compte. Heureusement, elle pourra toujours compter sur l'aide de ses amies car les copines, ça fait pour ça…

Avec leur couverture aux couleurs ultra flashies, difficile de passer dans le rayon BD jeunesse sans voir Les Elfées. Depuis déjà 12 tomes, ce groupe de jeunes filles musiciennes à la forte inspiration Lolirock enchante nos chères têtes blondes. Il rassure aussi leurs parents par la qualité et la justesse de leurs intrigues ainsi que par les thèmes choisis par les auteurs. Cette fois-ci, le groupe décide de se mobiliser pour sauver la Caverne, une petite salle de spectacle en proie à des difficultés administratives et financières. Tout parallèle avec la situation sanitaire actuelle est évidente. Les filles acceptent de se produire sur scène afin de récolter les fonds nécessaires à la rénovation du lieu : magnifique leçon de solidarité ! Mieux, Nina propose même le titre d'une nouvelle composition : échec absolu, ses copines sont très loin d'être enthousiastes. Quelque peu vexée, Nina claque la porte et rentre chez elle, à la stupeur générale. Il faut dire que sa vie privée est dans une mauvaise passe. Ses parents se disputent continuellement et Nina sent le divorce approcher. Là aussi, la situation de Nina parlera aux lecteurs. Ne souhaitant pas ennuyer ses copines avec ses problèmes, Nina tombe dans le piège tendu par les Néphilims. Elle devient accro à une application sur son téléphone et s’isole de plus en plus. Seul le soutien indéfectible de ses amis réussira à la sortir de cette spirale infernale. Une nouvelle fois, la thématique informera les jeunes et rassurera leurs parents. L'ensemble est plutôt bien mené avec des rebondissements qui plairont aux lecteurs. Ce qui devrait également leur plaire, c'est le dessin d'Elisa Ferrari. La dessinatrice italienne surfe sur la vague du mélange des influences européennes et asiatiques. L'ensemble est cohérent et j’ajouterais même fort agréable à lire. Les différentes représentations des elfées permettent une complète identification, les décors sont suffisamment précis et indéfinis pour parler à tout à chacun. La colorisation est, quant à elle, bien dans l'air du temps, à la fois pétillante et cohérente. Elle renforce à la perfection l'aspect adolescent de l'album sans déplaire aux adultes.

D'une façon générale, Les Elfées sont une excellente série pour ado et le 12e épisode ne fait pas exception. L'intrigue, les dessins et les couleurs sont bien dans l'air du temps sans que les propos ne se fassent moralisateur. Une série qui plaira à tous les âges


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4141

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Sigurd et Vigdis T01
Voir la fiche produit
album La Lance Opale de Feu ...
Voir la fiche produit
Blood And Tears
Voir la fiche produit
La famille lutinou
Voir la fiche produit
Chroniques de la lune noire tome 0 - en un jeu cruel
Acheter sur BD Fugue
Valérian tome 15 - les cercles du pouvoir
Acheter sur BD Fugue
Marie-Antoinette, la reine fantôme
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
blary chroniques non essentielles
Retourner en haut de page