0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Mémoires d'un paysan bas-breton, T1 : Le mendiant.

Mémoires d'un paysan bas-breton, T1 : Le mendiant.

Mémoires d’un paysan bas-breton, T1 : Le Mendiant.
Scénario : Stéphane Betbeder.
Dessin : Christophe Babonneau.
Couleurs : Axel Gonzalbo.
Edition : Soleil Celtic.

 

 
      Dans Mémoires d’un paysan bas-breton, on découvre avec plaisir le témoignage exceptionnel de Jean-Marie Déguignet, un breton au destin hors-norme.


       
 Tout commence dans un dispensaire dans lequel un vieil homme invective le personnel jusqu'à ce qu'on lui apporte des feuilles de papier sur lesquelles il va commencer à rédiger ses mémoires.

        Dès son plus jeune âge, Jean-Marie Déguignet connait la misère, chose courante en Bretagne au XIXème siècle. Son père,  simple journalier, travaille dur pour faire survivre sa famille nombreuse mais ce n’est pas suffisamment et très rapidement la famille va décider d’utiliser la « bonne bouille » de Jean-Marie pour obtenir un peu de nourriture.



      Il va donc devenir mendiant professionnel, un métier très répandu en Bretagne à l’époque. Et la concurrence est rude car les mendiants sont nombreux et n’hésitent pas à se faire des mauvais coups…

      Mais après un accident causé par une simple abeille, Jean-Marie devient plus intelligent selon ses dires. La conséquence principale c’est qu’à partir de ce moment, notre jeune breton voit les choses telles qu’elles sont. Il a désormais un esprit critique aiguisé et n’hésite pas à s’en servir pour tout remettre en cause : la religion  ou la bêtise par exemple…

   Stéphane Betbeder a osé adopter ce monument de la littérature bretonne et le moins que l’on puisse dire que c’est que c’est une excellente idée ! La vie de Jean-Marie Déguignet est une source d’information passionnante sur le mode de vie des catégories de population les plus miséreuses de l’époque, catégories sociales qui intéressaient assez peu les historiens à l’époque. Le premier volet de cette trilogie se concentre sur l’enfance de ce jeune finistérien.


      Le dessin de Christophe Babonneau est vraiment plaisant. Le trait est fin, soigné et se marie parfaitement avec la mise en couleur réalisée par Axel Gonzalbo. J’ai particulièrement apprécié le fait que les passages des légendes bretonnes soient représentés dans des coloris sépia permettant de les distinguer du reste du récit.
 

         Si vous ne connaissez pas encore cette histoire, éditée pour la première fois en 1998, cette BD est un formidable moyen d’entrer dans l’univers de cet extraordinaire paysan bas-breton !
 
 
 

François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2790

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Album Déracinés Tome 1 dédicacé
Voir la fiche produit
Suis le Fleuve tome 3 - ...
Voir la fiche produit
Noirs Lents Demains
Voir la fiche produit
Robur le conquérant
Voir la fiche produit
Jack l'éventreur tome 1 - les liens du sang
Acheter sur BD Fugue
angeline tome 4 - memphis tennessee
Acheter sur BD Fugue
mycroft inquisitor tome 1 - une fragance de cadavre
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page