0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Naufrageurs

Naufrageurs

Acheter sur BD Fugue
Naufrageurs
 
Scénario : Rodolphe
Dessin et couleurs : Laurent Gnoni
Éditions : Daniel Maghen
 
Angleterre, 14 octobre 1704, le village de Greenway est rassemblé sur la plage pour attirer un bateau, le naufrager et le piller. C’est malheureusement le Meredith qu’il attire dans leur filet ; un bateau qui transporte un mystérieux passager et une mystérieuse cargaison…
Les naufrageurs ont réellement existé et cet album, aussi réaliste qu’efficace, explique à merveille la complexité de ces hommes.
 

Jim vient d'avoir 14 ans, il est désormais adulte. Il va pouvoir être initié aux pratiques de Greenway, son village. Un soir de tempête, le jeune garçon découvre tous les villageois sur la plage. Ensemble, ils allument des bûcher qui doivent donner l'impression, aux bateaux en perdition, de s'approcher du port de Weymouth. Ils attirent ainsi les navires sur des pics afin de les naufrager. Ensuite, les villageois n’ont plus qu'à récupérer ce qu'il y a à récupérer : meubles, vêtements, cuivre,  bois… et rejettent à la mer les choses inutiles, donc font partie les blessés et les cadavres. Malheureusement, cette fois-ci, c'est le Meredith qu'ils attirent dans leur filet. Le bateau a son port d'attache à Weymouth et tout le monde connaît le capitaine et ses matelots. Et pour ne rien arranger, le bateau transporte un mystérieux passager qui change totalement la donne…
 
Lorsqu'on pense piraterie, on visualise immédiatement Rackham le rouge ou Barbe Rouge. C'est oublier que les frères de la côte peuvent pratiquer leur « art » depuis la terre ferme. Cet affront, Rodolphe le corrige de façon assez magistrale à travers cette histoire racontée par le jeune Jim. A  14 ans, il est en âge de connaître l'origine de la richesse de son village. C'est ainsi qu'il découvre que ses concitoyens se livrent à une activité aussi illicite qu’inhumaine. Le jeune homme rencontre l’ignominie et l'absence de remords quand, un soir de tempête, le village se réunit pour attirer sur des rochers un navire en difficulté. Cette scène d'ouverture, plutôt banale pour les villageois, va profondément marquer Jim. Malheureusement, rien ne va se passer comme prévu car le navire transporte un passager et une cargaison particuliers. C’est alors que l’intrigue change de rythme : incursion des militaires, fuite de certains habitants et vengeance d’autres pirates vont s’enchainer aussi rapidement que les vagues frappent la plage en pleine tempête. Pour Jim, le seul phare dans cet univers déshumanisé, c’est Jenny, la fille aveugle du Squire, le chef du village. Et puis, Jim fait la rencontre d'un petit singe, seul rescapé du naufrage ; un singe bien plus humain que les gens. Heureusement, Rodolphe souhaite récompenser le Bien et cette histoire se termine bien. Enfin, pour certains. Pour mettre en image cette intrigue extraordinaire, il fallait un dessinateur habitué aux décors britanniques des siècles passés. C'est donc Laurent Gnoni qui donne corps à Jim et à ses comparses. Grâce à son trait semi-réaliste, le dessinateur de Radecliff entre dans le cercle fermé des grands illustrateurs de bande dessinée historique.. Chaque personnage porte son caractère sur son visage ; chaque maison, chaque pan de bois nous transporte dans l’Angleterre du XVIIe siècle. Les pubs suintent l’alcool, la cupidité et le Mal. Les bateaux sont très joliment représentés mais ils laissent le plus souvent la place aux plages, aux falaises et aux ports. En un mot, les marins laissent place aux terriens. Et bien évidemment, on retrouve ce parti pris dans le choix des angles de vue. La colorisation se fait plus ou moins chaude en fonction des émotions et des situations du narrateur. Elle renforce l'impression de véracité historique avec des teintes délavées dans les flashbacks.
 
Au final, Naufrageurs est une superbe histoire de pirate qui brille par son rythme, son originalité et l’efficacité de son traitement graphique.
 


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 5075

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Chroniques AméricainesTome 1
Voir la fiche produit
Les Indes noires
Voir la fiche produit
Dédicace sur feuille Canson A4
Voir la fiche produit
L'Etoile du Sud
Voir la fiche produit
le village tome 2 - rockstar
Acheter sur BD Fugue
La voix des anges tome 1 - castle dew
Acheter sur BD Fugue
gothic tome 4 - machen house
Acheter sur BD Fugue
bizzari
galland bizzarri
Retourner en haut de page