0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Notre Amérique Tome 2

Notre Amérique Tome 2

Notre Amérique
Deuxième mouvement
Un printemps mexicain
 
Scénario : Kris
Dessin et couleurs : Maël
Editions : Futuropolis

Après leur détournement de bateau raté, Max et Julien se retrouve au Mexique en compagnie de la belle Tina. A peine débarqués qu'ils doivent faire face à une offensive de l'armée régulière. Leur comportement héroique fait qu'ils sont rapidement acceptés par la guerilla. Mais ils ignorent encore les plans du colonel Craven, le chef des révolutionnaire.
Kris et Mael poursuivent l'évocation de la violence au XXe siècle à travers la Révolution mexicaine. Une série magistrale!
 
 
À peine posé le pied sur le sol mexicain que Max et Julien tombent dans un piège tendu par l’armée régulière. Malheureusement pour les soldats, la guerre, ils connaissent ! Vétéran de la Première Guerre mondiale, Max est un alsacien enrôlé dans l’armée du Kaiser Guillaume II. Quant à Julien, il a connu les tranchées avant de finir photographe aérien. Afin d’aider la contre-attaque du colonel Craven, les deux européens se lancent dans une opération kamikaze et grâce à l'intervention de Tina, les révolutionnaires s’en sortent sans trop de casse. Pour célébrer cette victoire, une fête est organisée et Julien se rapproche dangereusement de Tina, qui n’est autre que l’épouse de Craven. Au petit matin, la guérilla décide de remonter vers le nord, vers sa terre originelle. Ses chefs n’ignorent pas qu’ils sont poursuivis par le général Ortega mais ils espèrent pouvoir trouver un abri dans une mission religieuse. C’est alors que Max, Julien et Tina découvrent les véritables motivations du colonel Craven ; et que les premières dissensions apparaissent…

L’ouverture de la série servait à poser l’époque et les personnages. La Première Guerre Mondiale venait à peine de se terminer que, déjà, les communistes voyaient se généraliser la révolution dans toute l’Europe. C’est le cas de Max, alsacien, ex-seconde classe dans l’armée impériale germanique. Pour Julien, l’exposition n’était pas aussi franche et le scénariste dévoile un peu plus de ce personnage ainsi que celui de Tina, dans ce second opus. On devine que l’intrigue va tourner autour de l’amour impossible entre ces deux là mais, et c’est toujours la grande force de Kris, on n’en est absolument pas certain. Il faut dire que les incursions dans les années 60 sont nombreuses, où on se retrouve en plein tournage cinématographique, qui n’est pas sans rappeler les meilleurs westerns spaghetti, où une jeune femme recherche la vérité sur son père. Un scénario bien construit donc qui éclaire le lecteur sur les personnages et les événements mais qui sait aussi faire de nombreux clins d’œil à qui veut bien les voir. C’est toujours Maël qui assure le dessin. Après l’exceptionnel Notre Mère La Guerre, le duo semble être en totale symbiose. Chaque cadrage, chaque personnage semble être le fruit d’une réflexion entre les deux, menée depuis maintenant pas mal d’années. En continuité avec le précèdent album et la quadrilogie sur le premier conflit mondial, Maël conserve son style tremblé si particulier et la colorisation à l’aquarelle. La vivacité compense la justesse et la couleur est en systématiquement en adéquation avec le sujet.
 
Avec ce deuxième tome de Notre Amérique, le duo Kris-Maël poursuit son évocation de la violence au 20e siècle avec un immense brio. Vivement la suite !!
 

Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3078

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Planche l'Or et le Sang tome ...
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo dédicacé
Voir la fiche produit
Test Couverture Jeu d'Ombre Tome 1
Voir la fiche produit
Face cachée tome 2
Acheter sur BD Fugue
La revue dessinée tome 2 - hiver 2013-2014
Acheter sur BD Fugue
l'heure la plus sombre... vient toujours avant l'aube
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub jimm
Retourner en haut de page