0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article THE EMINENCE IN THE SHADOW 4

THE EMINENCE IN THE SHADOW 4

Acheter sur BD Fugue

THE EMINENCE IN THE SHADOW 4

 

Dessins : Anri SAKANO

Oeuvre originale : Daisuke AIZAWA

Character Design : Touzai

Edition : Doki Doki

 

Un isekei qui prend en profondeur sans se prendre au sérieux. 

 

 

Après avoir été propulsé dans un monde parallèle à la suite d’un accident, Cid prend un malin plaisir à interpréter son rôle d'Éminence de l’Ombre, un personnage mystérieux qui influence le cours des événements depuis les coulisses et qui possède d’incroyables pouvoirs.

Quand un groupe de terroristes qui se fait passer pour Shadow Garden envahit l’académie de Midgar, Cid revêt son costume de Shadow et se lance à la poursuite des preneurs d’otages ! Il ne lui faut pas longtemps pour comprendre que l’attaque a été commanditée par un individu qui tire les ficelles en coulisses… La seule et unique Eminence de l’Ombre va de nouveau entrer en scène !

Les malentendus et les méprises s’enchaînent de plus belle dans ce quatrième volume de The Eminence in Shadow"


La fin de l’arc (qui n’en est pas vraiment un, on reste dans les prémices du manga) sur la prise d’otage à l’école est plutôt bien menée, même si, personnellement j’avais deviné qui était le méchant, on a eu le droit à quelques surprises.

Je suis plutôt étonné, je pensais que comme beaucoup de manga de ce genre, la qualité baisserait, ou que cela deviendrait ennuyant. En général, on part d’une bonne idée de départ et les auteurs ont parfois du mal à la mener à bout, ou la tordent dans tous les sens, ou se répètent.

Ici, le mangaka reste droit dans ses bottes. Le héros veut se faire passer pour un minable, il se la joue et met en avant le “style” plutôt que les plans de ses sous-fifres que de toute façon, il ne connaît en général pas. Il ne va tout de même pas admettre qu’il ne comprend pas de quoi elles parlent ? 

Très vite, on enchaîne sur un nouvel arc. Pas de tome de transition qui ne sert à rien. On est immédiatement plongé dans l’action et dans les méandres des complots. On n’apprend pas grand chose, nous ne sommes après tout qu’au début de l’histoire. Mais l’on nous ajoute quelques personnages et des intrigues sous-jacentes prometteuses.

Pressée de connaître la suite.



Isabel
Chroniqueuse
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 5103

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

massaglia
gugliotta corbettini
Retourner en haut de page