0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Adieu Kharkov

Adieu Kharkov

Acheter sur BD Fugue

Auteur : Mylène Demongeot (histoire)
Scénario et dessin : Claire Bouilhac et Catell Muller.
Couleur : Meephe Versaevel – Marie-Anne Didierjean.
Editions : Aire libre (Dupuis).

Paris 1985. Atteinte d'un cancer, la mère de Mylène Demongeot vit ses derniers moments. Pressée par sa fille, elle entame le récit de sa vie et  explique comment elle a gravi un à un les échelons de sa liberté et de sa réussite, tandis que s'emballait l'histoire du XXe siècle.
 

Claire Bouilhac et Catell Muller s’inspirent des livres de Mylène Demongeot (notamment du célèbre « Les lilas de Kharkov » écrit après avoir promis à sa mère de coucher sa vie sur le papier) pour nous conter à la fois sa propre histoire mais aussi et surtout celle de la vie rocambolesque de sa mère : Claudia Troubnikova.

Celle-ci a en effet connu une vie chaotique, pleine de rebondissements et faites de joies mais de peines également. De son enfance à Kharkov, en Ukraine, puis de sa jeunesse à son adolescence en Russie, en passant par la Chine, pour finalement échouer en France, cette femme à la volonté de fer refuse dès son plus jeune âge le sort réservé aux femmes. Elle souhaite être une femme forte, libre et n’hésite pas pour cela à multiplier les conquêtes tout en envoyant balader les convenances !
 


 

Son histoire est entrecoupée par le récit de la vie et de la carrière de Mylène Demongeot, célèbre actrice qui a tourné avec des acteurs comme Alain Delon, Louis de Funes, Jean Marais, ou encore Dirk Bogarde. On y suit le début de sa vie, par forcément facile à cause des moqueries sur son physique (difficile à croire n’est-ce pas ?) puis les prémices de sa carrière et enfin sa vie (parfois compliquée) avec son grand amour, le réalisateur Marc Simenon.

A travers le récit croisé de ses deux femmes on traverse le XXème siècle et même le début du XXIème pour ce qui pourrait presqu’être une fresque historique adaptée au cinéma… Le portrait de ses femmes est émouvant et on s’attache, au fil des pages, tant à la mère qu’à la fille.

Il est intéressant d’évoquer ici que différentes ambiances graphiques se succèdent. En effet, Catel illustre la vie de Mylène Demongeot alors que Claire Bouilhac dessine celle de sa mère. Ce « dialogue » graphique, qui pourrait éventuellement perturber le lecteur, se révèle être en fait une superbe idée et met encore davantage cette BD en valeur ! Les dessins sont en effet de qualité, les traits soignés et les couleurs permettent vraiment aux lecteurs de se plonger dans l’histoire.

A lire pour tous les amoureux du 9ème art !     



François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2472

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

les tuniques bleues tome 12 - les bleus tournent cosaques
Acheter sur BD Fugue
les femmes en blanc tome 34 - lavez Maria
Acheter sur BD Fugue
Fourreau 1 Fouad Et Noah
Acheter sur BD Fugue
Androïdes tome 5
mon pere ce poivrot Androïdes tome 5
Retourner en haut de page