0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article BONJOUR TRISTESSE

BONJOUR TRISTESSE

BONJOUR TRISTESSE
 
Adaptation et dessin : Frédéric Rébéna
D’après le roman de Françoise Sagan
Couleurs : Jean-Luc Ruault
Editions : Rue de Sèvres

 
Comme le dit Frédéric Beigbeder dans la préface, il y avait de quoi avoir peur de voir ce chef d’œuvre de la littérature française adaptée en bande dessinée… Et pourtant il aurait été bien triste que Frédéric Rébéna se prive de le faire lorsqu’on voit le (superbe) résultat final !
 


Cécile, jeune fille mondaine et insouciante, semble apprécier la vie et notamment les vacances avec son père durant cet été là… Malgré la présence de sa jeune maîtresse, Elsa, à la fois sexy et aguicheuse, Cécile compte bien profiter des soirées méditerranéennes et de son père qu’elle voit si peu le reste de l’année puisqu’elle est à l’internat. Ah les études… Le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas vraiment son truc… Elle vient d’être recalée au bac et préfère profiter de la vie plutôt que de réviser pour son rattrapage…

Tout se passe magnifiquement en ce début d’été… Mais tout bascule lorsque son père reçoit une lettre d’Anne Larsen, une célèbre couturière. Il l’a invité à la villa pour les vacances et Cécile sent que cette arrivée va bouleverser l’équilibre fragile qu’ils avaient commencés à construire…

Et en effet, dès son arrivée, Anne semble juger ce qui se passe dans cette villa. Elle est autoritaire. On a l’impression qu’elle veut prendre le contrôle de Cécile et surtout de son père. Il y a un véritable fossé générationnel entre les deux femmes et Cécile, malgré son jeune âge, n’a pas l’intention de se laisser faire...
 


Frédéric Rébéna nous livre une superbe adaptation tant au niveau du scénario que du dessin. Tout en respectant les grandes lignes du roman, il se l’approprie avec talent ! On reconnaît bien la jeune adolescente insouciante et provocatrice, la belle-mère presque dominatrice, la maîtresse tentatrice et le jeune voisin timide. L’auteur parvient à faire revivre cette histoire des années 50 mais qui parait presque actuelle tant elle fait appel à des sentiments intemporels : la joie, l’amour, la haine et…le désir…
 


Ce dernier me semble vraiment important puisque le dessin de Frédéric Rébéna « transpire » la sensualité. Les femmes sont magnifiquement dessinées et les paysages de la Côte d’Azur les mettent en valeur. On aimerait pouvoir rentrer dans les cases pour nous aussi profiter de cette ambiance méditerranéenne…

En tout cas, lisez Bonjour tristesse et vous passerez un petit moment de bonheur !
 


François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3542

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Album Déracinés Tome 1 dédicacé
Voir la fiche produit
Déracinés Tome 1 et Tome 2 ...
Voir la fiche produit
Anastasia 1 - Le marché aux ...
Voir la fiche produit
Croquis-recherches
Voir la fiche produit
mon père ce héron
Acheter sur BD Fugue
Loulou, l'incroyable secret
Acheter sur BD Fugue
No pasarán le jeu - intégrale
Acheter sur BD Fugue
lamontagne
stern T04 Galland
Retourner en haut de page