0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Capitaine Perdu

Capitaine Perdu

Acheter sur BD Fugue
Scénario, dessins et couleurs: Jacques Terpant
Edition: Glénat

En vertu du traité de Paris, les français doivent quitter l’Amérique. Mais que vont devenir leurs enfants ? Le capitaine Saint Ange est l’un d’eux et il ne veut pas « rentrer » en France.
 
En 1666, Jacques Marquette, un jésuite, débarque en Amérique. Lors de sa première rencontre avec les tribus indigènes, il leur affirme : « nos garçons viendront  et épouseront vos filles ».
En 1763, la guerre de 7 ans opposant les couronnes française et britannique se termine par le Traité de Paris. En position de force grâce à leur marine, les anglais obtiennent une grosse partie de l’empire français : un vaste territoire allant des grands lacs à l’embouchure du Mississippi.


Sur le terrain, les quelques 150 fortins français doivent être livrés aux anglais. Mais cela n’est pas suffisants pour les armées britanniques qui n’hésitent pas à massacrer les métis, si cher au père Marquette. Ce que les nouveaux occupants n’envisagent pas, c’est que les tribus « indiennes » se sentent profondément françaises et qu’elles vont se soulever contre cet envahisseur.


Dans ces mouvements de troupes, le capitaine Saint Ange dirige Fort de Chartres, le plus gros fort sur les bords du fleuve, et le dernier à remettre aux anglais. Soldats et chefs de tribu convergent vers ce point pour obtenir des informations. Doivent-ils exécuter les ordres d’un roi si lointain ? Doivent-ils entrer en résistance ? Saint Ange ne sait qu’une chose : il ne connait pas la France ; son pays, c’est l’Amérique.
 
A la Bande du 9, nous suivons Jacques Terpant et son Capitaine Perdu  depuis plusieurs mois. Il nous a fait saliver et, lorsqu’enfin on finit par avoir l’album en main, c’est un bonheur absolu !
Depuis les 7 cavaliers et le Royaume de Borée, le grand public ne peut plus ignorer les talents de conteur de Terpant. Il nous les démontre une nouvelle fois dans cet album d’exposition. Il nous présente les personnages principaux qui, tous, ont un sacré charisme. Partant de la situation européenne, il nous montre qu’elle n’est pas transposable sur le continent  américain. On assiste presque à une œuvre d’anthropologie : « le prophète Neolin invite les sauvages à rejeter l’homme blanc à la mer ; mais pas les français car ils sont comme nous » !
Dans ce contexte compliqué, les personnages naviguent dans des décors somptueux, parfaitement retranscrit par les dessins et les couleurs de Jacques Terpant.  Le style et la mise en couleur directe rendent les personnages parfaitement identifiables, malgré leur grand nombre. Quant au rythme, il est aussi rapide qu’une danse indienne.



Dans ces conditions, lire cet album devient une nécessité tant les personnages et les paysages fascinent, tant cette partie de notre histoire est peu connue, tant il s’agit d’une magnifique histoire d’aventure.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3424

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Nez de cuir par Jacques Terpant
Voir la fiche produit
Trait-Portraits par Jacques Terpant
Voir la fiche produit
Pack 5 Tomes dédicacés les Mystères ...
Voir la fiche produit
Les mystères de la 5e République ...
Voir la fiche produit
Mickey - le cycle des magiciens tome 3
Acheter sur BD Fugue
gil saint-andré tome 7
Acheter sur BD Fugue
Le troisième testament - Julius tome 2 - la révélation tome 1
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page