0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Chronique "L'abbaye de Claivaux"

Chronique "L'abbaye de Claivaux"

Acheter sur BD Fugue
1115 -2015. 900 ans ! Nous fêtons en effet cette année le 9ème centenaire  de la fondation de l’abbaye de Clairvaux. Et quoi de mieux pour célébrer cela que d’illustrer celle-ci dans une magnifique BD !? C’est le travail auquel se sont attelés (avec brio !) Didier Convard et Eric Adam au scénario d’une part et Denis Béchu au dessin d’autre part.


La création de cette abbaye c’est avant tout l’aventure d’un homme : Bernard de Clairvaux. Les auteurs ont donc logiquement construit cet ouvrage autour de ce personnage charismatique. En effet, ce jeune moine cistercien va consacrer sa vie à développer son abbaye, à essaimer son modèle et ses idées dans toute la chrétienté et cela même jusqu’à Rome puisque le pape Eugène III est un de ses disciples.


De plus, autour du fondateur de l’abbaye, gravite de nombreux personnages auxquels on s’attache très vite et qui donne du corps à l’histoire. On pense notamment à Anthelme, un pillard que Bernard va remettre sur le droit chemin malgré une première rencontre « particulière » ou bien encore à Didier le convers, un maître maçon alcoolique lui aussi remis d’aplomb par le moine. Ces deux là tombent rapidement sous le charme de Bernard de Clairvaux qui prône une vie simple, faite de pauvreté et d'ascèse, et qui montre l’exemple au quotidien.



L’histoire alterne habilement entre les travaux réalisés pour fonder l’abbaye et les épisodes marquants de la vie de Bernard. Ce « docu-fiction » se veut une manière originale de faire découvrir l’histoire du lieu et de son fondateur. Nous y apprenons pleins de choses passionnantes (la trame et les détails historiques sont conformes à l’état actuel des connaissances) sans jamais tomber dans un savoir encyclopédique qui pourrait devenir lassant.
Et si le scénario est réussi, que dire du dessin !? Denis Béchu illustre de main de maître ce récit. Le trait est soigné et précis. Les décors sont magnifiques et les illustrations des travaux nous projettent presque au milieu des ouvriers du XIIème siècle.
En conclusion, cette BD historique est particulièrement réussi. On peut la conseiller tant aux amoureux de l’abbaye de Clairvaux qu’aux novices (sans mauvais jeu de mots) qui souhaitent satisfaire leur curiosité et enrichir leur culture historique, avant, pourquoi pas, d’aller la découvrir dans l’Aube cet été...



François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2847

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Geronimo Stilton tome 9 - l'étrange machine à livres
Acheter sur BD Fugue
noritaka tome 1
Acheter sur BD Fugue
tony et alberto tome 5
Acheter sur BD Fugue
louis
esme louis
Retourner en haut de page