0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article El Nakom, T1

El Nakom, T1

Chronique : El Nakom, T1.
Scénario, dessin et couleurs directes : Jeronaton.
Editeur : Editions du Long Bec.

 

1511, sur une plage des Caraïbes… Un groupe de naufragés espagnols aborde la côte après le naufrage de leur navire. Ils pensent être à Cuba ou en Jamaïque mais le destin les a emmené au Mexique en plein territoire Maya… Une BD passionnante sur l’histoire d’un européen qui va réussir à s’intégrer dans ce peuple mythique jusqu’à en devenir l’un des plus puissants chefs de guerre…


Gonzalo Guerrero, avant de devenir Nakom (chef de guerre), était simplement un marin espagnol comme un autre mais ce naufrage va changer sa destinée. D’abord rapidement capturé avec les autres survivants, il parvient à s’enfuir. Il décide ensuite de se séparer du groupe qui va dans une mauvaise direction selon lui. Bien lui en a pris car ils seront bientôt tous capturés et réduits en esclavage voire sacrifiés.
 
 


Rapidement, en tentant d’échapper à une autre tribu, Gonzalo assomme un indien mais pris de pitié, il le soigne. A son réveil cet indien, qui se révèlera être le fils du chef d’une tribu, l’amène dans son village. Pour sa bonne action Gonzalo est gardé en vie et même plus puisqu’il décide de lui apprendre leur langue afin d’en apprendre plus sur son peuple. Il se débrouille tellement bien qu’il apprend vite à lire et à écrire dans cette langue et qu’il devient ami avec le futur roi : Ah May. Finalement, Guerrero est accepté par ce peuple et élevé au rang de notable, avec les avantages et les honneurs que cela entraînent.
 


Peu après, un autre chef de tribu allié fait appel à son service pour l’aider à remporter une guerre contre une tribu ennemi… Son ingéniosité et son courage vont lui permettre de devenir le premier Nakom blanc de l’histoire…

Mais bientôt, cette quiétude et ce bonheur va être interrompu par son propre peuple représenté par les conquistadors espagnols puisqu’il va se retrouver en première ligne dans le sanguinaire conflit entre les mayas et ces européens à la conquête du nouveau monde.

Ce scénario de Jeronato est inspiré d’une histoire vraie et captivante. De plus son dessin est plaisant et la mise en couleur mais vraiment les paysages en valeur que ce soit les ruines mayas, les villes ou bien encore la nature luxuriante. Le dossier documentaire est intéressant mais gagnerait, selon moi, à être plutôt à la fin de la BD pour permettre au lecteur de rentrer directement dans le vif de ce récit historique passionnant !


François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3304

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Sigurd et Vigdis T01
Voir la fiche produit
Noirs Lents Demains
Voir la fiche produit
Dinosaur Bop 5 - Notre ...
Voir la fiche produit
Croquis-recherches
Voir la fiche produit
Cro-malin et Cro-mignonne
Acheter sur BD Fugue
les imprévisibles
Acheter sur BD Fugue
Trou de mémoire tome 1
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page