0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article GRENDEL KENTUCKY

GRENDEL KENTUCKY

Acheter sur BD Fugue
GRENDEL, KENTUCKY
 
Scénario : Jeff McComsey
Dessins : Tommy Lee Edwards
Couleurs : Giovanna Niro & John Workman
Editions : Delcourt.
Collection : Contrebande

 
Dans le Kentucky, une petite bourgade s’est spécialisée dans une culture pour le moins originale depuis deux générations : la weed… Sur des terres très fertiles, cela ne pouvait être qu’efficace. Pourtant la ville semble cacher un secret bien plus inquiétant… Un polar à la Quentin Tarantino aussi rythmé qu’original !
 

Tout commence par un homme entrant dans une mine armée jusqu’aux dents… Quelques jours plus tard, on assiste à son enterrement… Mais qu’est-ce qui a bien pu se passer ?

Pour le savoir, son fils décide de rechercher sa sœur adoptive et la retrouve dans un autre état avec son gang de motardes dont elle est la cheffe depuis quelques années et dont elle vient de confirmer le leadership après une belle bagarre que le frangin vient stopper pour lui annoncer la mauvaise nouvelle.

La version officielle veut que son père ait été tué par un ours mais aucun des deux n’y croit et après une rapide enquête les doutes se confirment. Ils vont alors rencontrer le boss du gang, celui qui a créé cette filière de weed ayant permis la prospérité du bled. Celui-ci leur révèle alors l’étrange et horrible pacte qui lie à la ville à un monstre : chaque année, ils doivent donner un humain en sacrifice au monstre vivant à l’intérieur de la mine. En contrepartie, les terres de la ville, jusqu’alors de piètres qualités, sont devenues extrêmement fertiles.

A l’aide de son gang de bikeuses, Marnie va alors se jeter dans une vendetta visant à tuer ce monstre pour venger son père adoptif mais aussi toutes les victimes de ce monstre profitant de ce marché faustien depuis deux générations. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela va barder !

Le scénario de Jeff McComsey est plutôt simple et efficace. Largement inspirée de la légende de Beowulf, son objectif était d’écrire un polar de « country noir » en réinterprétant ce mythe dans un bled paumé d’un petit état. Là où cela devient original, c’est que le groupe de bikers hors-la-loi est entièrement féminin. Il est également sympathique par son mélange des genres entre polar et fantastique (voire même horreur pour certaines scènes bien gores).
 

Au dessin, Tommy Lee Edwards nous livre également une prestation efficace. A son aise pour les scènes trashs, il parvient à nous plonger dans une atmosphère à la fois pesante et inquiétante mais aussi assez rythmée avec les nombreuses scènes d’action embrasant la bourgade.

Une mini-série comic vraiment sympa qui sort en one-shot en France et que je conseille aux amateurs de fantastique et de trash !


François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4540

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Le château des Carpathes
Voir la fiche produit
Dédicace sur feuille Canson A4
Voir la fiche produit
Virginia Intégrale
Voir la fiche produit
Le vol du bleu de france
Voir la fiche produit
Rien que de l'amour !
Acheter sur BD Fugue
le roi catastrophe tome 1 - adalbert ne manque pas d'air
Acheter sur BD Fugue
Yamada Kun & the 7 Witches tome 3
Acheter sur BD Fugue
DJET
JEF JEF
Retourner en haut de page