0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Hypercapitalisme

Hypercapitalisme

Hypercapitalisme
 
Scénario : Tim Kasser
Dessins : Larry Gonick
Éditions : Seuil - Delcourt 

 

Hypercapitalisme est à la fois un traité d'économie teinté de psychologie et une bande-dessinée. Critiquant les valeurs matérialistes et capitalistes de la société moderne, partant de l'idée que la publicité omniprésente et que les inégalités se creusent depuis la fin du 19e siècle, Larry Gonick et Tim Kasser développent leur thèse sur ce qu'ils appellent "l'hypercapitalisme".
 


Tim, psychologue étudiant les notions de matérialisme et de bonheur, et Larry, dessinateur, passeront 12 chapitres à nous expliquer le fonctionnement du système capitaliste, qui selon eux a démarré par une révolution des valeurs. Désormais le succès financier s'oppose à l'idée de communauté, le pouvoir s'oppose à l'universalisme. Dès les deux premiers chapitres, l'album nous explique le fonctionnement et l'histoire du capitalisme, aux côtés de Betty une boulangère, dans la jungle de la libre entreprise : action, dividende, capital, bénéfice. Le lecteur voulant apprendre de manière ludique ne devra pas s'effrayer des premières pages de l'album. Après un premier chapitre comportant peut-être un peu trop de statistiques et de diagrammes, il aura le plaisir de lire l'historique de l'économie moderne au travers de nombreux théoriciens et suivre les aventures d'une femme simple boulangère au départ devenue une PDG d'une grande entreprise. D’autres personnages viendront enrichir l’histoire comme Louis Gagnessavie, travailleur pauvre, ou encore Constance Consomme adepte du crédit et de la carte bancaire.
 


L'album est un véritable pavé, terme ici à comprendre doublement. Tout d'abord, l'ouvrage que l'on a dans les mains est épais : plus de 200 pages, complétées par une bibliographie extrêmement précise. On a bien ici l'œuvre de deux universitaires, Larry Gonick en plus d'être dessinateur est aussi un professeur de mathématiques diplômé d'Harvard. C’est est aussi un pavé dans la mare, il est clairement opposé au capitalisme et à ses valeurs. Il est donc partisan de valeurs se rapprochant plus des notions comme la solidarité et l’acceptation de soi. Si cette bande-dessinée n'est pas impartiale, elle en n'est pas moins très enrichissante. On apprend beaucoup sur l'économie, les études universitaires en psychologie, le lobbysme et son lien avec le pouvoir politique américain. Les médias ne sont pas en reste : associés à la publicité poussant en permanence à la consommation, eux aussi en prennent pour leur grade. D'ailleurs il sera très évident à n'importe quel lecteur d'adhérer à une de ces critiques mais les auteurs étant d'excellents pédagogues, leur but n’est pas de faire perdre l’esprit du lecteur. Ils veulent juste  le convaincre par leurs arguments. Après une première partie plus axée sur la dénonciation de l’hypercapitalisme, une seconde partie permettra au lecteur de devenir un consommateur réfléchi et plus responsable aux côtés de Yann A. Martetoussa ou  d’Asha Raisonnée. Il verra aussi de belles exceptions du capitalisme.
 


Les dessins de Larry Gonick se trouvent à mi-chemin entre le dessin de presse et le cartoon. Ils illustrent les propos d'un narrateur tantôt sans visage, tantôt sous les traits d'un personnage à lunettes : Bo Profit. Souvent les deux auteurs apparaissent eux-mêmes et tentent de nous éclairer par leurs discussions. Si on met de côté le manque volontaire d'impartialité, l'écueil de l'album serait la multiplicité des narrateurs dont certains sont également des personnages, on ne sait plus vraiment « qui nous parle » sans toutefois nous faire perdre le fil conducteur.

Hypercapitalisme est un album audacieux, par sa forme et son ton : on ne peut le reprocher d’être hypocrite car le point de vue de ses auteurs est posé dès le départ. Il ravira les lecteurs novices en matière d’économie voulant comprendre avec humour un système dont eux aussi en sont des acteurs et où le mot « valeur » tient une place centrale.
 

Philippe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3622

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

petite histoire du monde moderne tome 1 - de Christophe Colomb à ...
Acheter sur BD Fugue
gioux
espace pub chaillé
Retourner en haut de page