0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Jour J 42 Le Grand Secret 1/3

Jour J 42 Le Grand Secret 1/3

Acheter sur BD Fugue
Jour J
Tome 42 - 
Le grand secret 1/3
 
Scénario : Fred Duval et Jean Pierre Pécau assistés de Fred Blanchard
Dessin : Brada
Couleurs : Jean Paul Fernandez
Éditions : Delcourt

 
1943, New York accueille une grande conférence de paix qui va imposer le nouvel ordre mondial voulu par Hitler. Désormais, le sort du monde libre est entre les mains des membres du bureau 103 dont le rôle est d’enquêter sur ce qui se déroule en Europe. Mais lorsque les tueurs de Himmler débarquent à Big Apple, le renseignement se transforme en course poursuite haletante.
Le Grand secret est la nouvelle mini-série de Jour J, une aventure explosive qui possède tous les atouts pour marquer durablement l’Histoire !
 

En cette année 1943, New York est en émoi. En émoi et sur les dents ! La ville doit accueillir une grande conférence de paix qui devrait consacrer la domination de l'Allemagne hitlérienne sur l'Europe. En effet, depuis la mort de son emblématique premier ministre Churchill, la Grande-Bretagne n’est plus en mesure de s'opposer à l'hydre nazi. Il y a bien le général de Gaulle mais le « bouffeur de grenouille » s’est lié à une URSS stalinienne mal-en-point. Non, le seul obstacle à la victoire allemande ne peut venir que de l'Allemagne elle-même. De l'Allemagne et de l'obscur bureau 103. Cette modeste agence de renseignement enquête sur le sort des Juifs européens, directement sous les ordres du président Roosevelt. Alors que la conférence débute, un ancien officier de l'armée polonaise prend contact avec Mary, une de ses membres. Il affirme avoir déposé des documents explosifs dans une consigne dont il lui donne la clef. Le lendemain, il est retrouvé mort et ce n'est que le début du carnage et d'une chasse à la femme dont pourrait dépendre l'avenir du monde.

Pas de doute ! Avec son bandeau publicitaire, il est impossible de passer à côté de cette nouvelle mini-série Jour J : Le grand secret. En effet, depuis ses origines, la série uchronique fonctionne en one-shot, en diptyque ou un triptyque. Le prince des ténèbres ou Lune rouge en sont les dernières, et très réussies, mini-séries. Cette fois-ci, les scénaristes remontent un peu plus le temps et imaginent une Grande Bretagne défaite après une âpre bataille d'Angleterre. Une hypothèse loin d'être farfelue tant l'issue de cette bataille a longtemps été incertaine. Mais plutôt que de refaire la Seconde Guerre mondiale, les scénaristes privilégient l'espionnage. C'est ainsi que l'on se retrouve à New York. Big Apple doit accueillir une grande conférence de paix qui devrait consacrer le nouvel ordre mondial voulu par Hitler. Seul petit caillou dans la chaussure du dictateur : l'URSS et son nouvel allié De Gaulle. Quant aux États-Unis, le président Roosevelt a les mains liées par le puissant lobby pronazi. Ce qui ne l'empêche pas d'enquêter sur ce qui se passe en Europe. C'est le rôle dévolu au bureau 103 dont fait partie Mary et ce qu'elle va découvrir est littéralement explosif. Débute alors une véritable chasse à la femme dans les rues du New York des années 40 : une histoire d'espionnage menée tambour battant. Les espions nazis du SD cherchent tout prix à faire taire l'espionne qui nous révèle petit à petit son histoire et quelle histoire! car Mary n’est rien de moins qu’une sacrée dure à cuire. C'est le dessinateur serbe Brada qui assure la mise en images de cette intrigue d'espionnage. Le New York des années 40 est magistralement retranscrit. Les scènes de filature et d’action sont dynamiques à souhait et les personnages sont attachants. À ce propos, comment ne pas faire le lien entre les petites lunettes roses et circulaires du tueur du SD et la première aventure d’un célèbre policier new-yorkais ! En revanche, les changements de cadre rendent les personnages inégaux et la colorisation très typée Pop Art, qui renforce les contours par une ombre marquée, n'arrange pas la régularité des traits.

N'empêche, cette nouvelle série Jour J est prometteuse. Avec son intrigue d'espionnage bien construite et sa course-poursuite haletante, Le grand secret est sur de bonnes rails. Espérons que la suite conserve ses atouts en gommant les petites imperfections de jeunesse.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4062

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Un drame en Livonie
Voir la fiche produit
Reservé
Ex-Libris Carmen Mc Callum
Voir la fiche produit
Perdus dans les couloirs du temps
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo 2 dédicacé
Voir la fiche produit
max et zoé tome 3 - des animaux bizarres
Acheter sur BD Fugue
Hellboy tome 11 - l'homme tordu
Acheter sur BD Fugue
hel tome 1 - l'éveil de la bête
Acheter sur BD Fugue
grella
Nottingham grella
Retourner en haut de page