0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Jour J 44 Le Grand secret 3/3

Jour J 44 Le Grand secret 3/3

Acheter sur BD Fugue
Jour J
Tome 44 - Le grand secret 3/3
 
 
Scénario : Fred Duval et Jean Pierre Pécau assistés de Fred Blanchard
Dessin : Brada
Couleurs : Jean François Fernandez
Éditions : Delcourt

 
L’Allemagne hitlérienne est en passe de gagner la guerre. Son seul adversaire, le premier ministre Churchill a disparu et son successeur est un fervent fasciste. Seule la jeune espionne Mary Danaher peut encore renverser le cours de l’Histoire. Mais elle aussi ne donne plus signe de vie. Le problème, c’est que le temps presse…
Troisième et dernier épisode de cette géniale uchronie qui mélange avec brio guerre, espionnage et humanisme.
 

New York vit un moment historique. La ville accueille le sommet entre le Royaume-Uni et l'Allemagne nazie. Le sort du monde entier dépend de cette rencontre. Dès son arrivée, le nouveau premier ministre Oswald Mosley, fondateur de la British Union of fascists, honore le drapeau à la croix gammée d'un salut hitlérien. La messe semble dite pour les maîtres espions Donovan et Kissinger. Leur seul espoir résidait dans les documents que Mary Danaher devait récupérer en Chine japonaise. Malheureusement, la jeune femme ne donne plus signe de vie depuis son évasion en compagnie de Robert, son ancien amant. C'était sans compter sur le soutien inattendu de l'URSS et du Komintern. Les barbouzes soviétiques semblent en effet fort bien renseignées et face à un ennemi commun, tous semblent prêt à mettre de côté leurs divergences. C'est ainsi que Mary et Robert sont récupérés dans la baie de Shanghai, débarqués et invités à poursuivre leur route vers l'Inde, par voie terrestre. C'est là qu'ils seront le moins en danger et tant pis s’il faut traverser les déserts et les terres des seigneurs de guerre. À New York, Donovan et Kissinger tentent de gagner du temps. Là aussi, une alliance peu ordinaire est tissée dont l'objectif n’est autre que l’Hindenburg. La course contre la montre est lancée...

Une ombre plane sur le monde. L'imposant Hindenburg menace de toute sa puissance une bien frêle Statue de la Liberté. Mais la dame de fer continue d'éclairer les cieux obscurcis grâce à sa torche. Voilà le premier contact que l'on a avec cet épilogue du Grand secret. La couverture reste fidèle à ses prédécesseures avec un magistral jeu de clair-obscur et un retour sur les traces de l'album d'ouverture. La boucle est bouclée ! Ce n'est pourtant pas encore le cas de Mary. La jeune espionne est engluée dans le panier de crabes extrême-orientale. Grâce à l'aide de Robert, elle a fui Shanghai, les nazis et les japonais mais ces derniers ne mettent pas longtemps à retrouver le couple. C'est alors qu'un nouveau joueur, un peu oublié, rentre dans la partie. Si son rôle va être prépondérant, il n'empêchera pas la chasse à la femme d'être menée tambour battant. À la différence de l’album précédent, le lecteur va suivre deux lièvres en même temps. D'un côté donc l'exfiltration à très haut risque de Mary et de l'autre, les tentatives des services de renseignement américains, menés par Kissinger, pour retarder au maximum la signature d'une paix en faveur des nazis. Autant dire qu'à chaque fois qu'on pense pouvoir reprendre son souffle, les scénaristes nous servent un rebondissement qui rebat totalement les cartes. À mon sens, seul le dernier est quelque peu tiré par les cheveux mais il a au moins le mérite d'être réaliste à l'aune de ce que l'on sait de l'Histoire. On s'est indéniablement attaché à Mary et à ceux qui l'entourent grâce au dessin old school de Brada. Moins de sex-appeal dans cet album mais beaucoup plus de chevauchés et de fusillades. Le destinataire serbe réussit à rendre les différentes atmosphères des régions traversées par nos héros autant qu’à insuffler de l'action. Pour cela, il joue à merveille sur les cadrages et la mise en page. C'est spectaculaire et très agréable. Et puis, les gros plans sont autant de clin d'œil aux artistes Pop Art et à Roy Lichtenstein en particulier surtout quand il s'agit de Mary. Avec Jean-Paul Fernandez à la couleur, ils conservent ce jeu de lumière et de hachures sur les personnages privilégiant une lecture plus cynique que manichéenne de l'histoire.

C'est donc une belle réussite que ce Grand secret. Une nouvelle preuve que les auteurs d’uchronie savent se renouveler et proposer des lectures alternatives, originales et documentées de notre Histoire. Une série que je vous invite donc à découvrir.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4501

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Planche originale CARTHAGO ADVENTURES TOME 6
Voir la fiche produit
The Babe tome 1
Voir la fiche produit
Planche originale double page CARTHAGO ...
Voir la fiche produit
Retour vers le futur
Voir la fiche produit
Travis - intégrale tome 8 à tome 10
Acheter sur BD Fugue
hellboy tome 9 - l'appel des ténèbres
Acheter sur BD Fugue
fruits basket tome 20
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
BRAZAO Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page