0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article L'or de Morrisson Tome2/2

L'or de Morrisson Tome2/2

L’or de Morrison
Tome 2/2
 
Scénario : Roger Seiter
Dessin et couleurs : Daniel Brecht
Editions : Le long Bec

 
Après le braquage du train, la bande de Outlaws menée par le colonel Morrison s’apprête à traverser le Colorado des Navajos. Toujours poursuivis par le shérif Alkins, le lieutenant Morgan et les Jicarillas, les fuyards se font même de nouveaux ennemis…
Suite et fin, du western classique et efficace signé Roger Seiter et Daniel Brecht.
 
 
Morrison et sa bande de Outlaws ont réussi le casse du train. Ils emportent 35 0000 dollars à se partager à travers tout l'ouest américain. Malheureusement, les premières dissensions apparaissent rapidement. Alors que la troupe s'apprête à traverser les montagnes du Colorado, et les terres des Navajos, Morrison décide de partir, seul avec Eugénie, au ravitaillement : un couple étant plus discret que 15 bandits mais il réveille la jalousie d'Henry. Au comptoir de Jack, à Cottonwood, Morrison chasse un dénommé Dirty Bear, en train de se rincer l’œil sur Eugénie. S’il promet de se venger, le couple n'y prête pas attention et préfère retrouver rapidement la troupe. Il faut dire que leurs poursuivants ne perdent pas de temps. À la suite d'une rencontre pour le moins rugueuse, le shérif Alkins s’allie au lieutenant

Morgan même s'il supporte mal son autorité. Quand aux Jicarillas,  ils trouvent en la personne de Dirty Bear, un allié providentiel. Pour la bande à Morrison, la fuite vers San Francisco semble de plus en plus semée d'embûches.

Une bande de voyous de grand chemin. Le braquage d'un convoi ferroviaire. Un butin mirobolant. Une chevauchée  à travers l'Ouest américain pourchassé par la cavalerie, un shérif et des peaux rouges. Le scénario de Roger Seiter reprend tous les ingrédients indispensables pour réussir un bon western. Mais le sorcier alsacien y rajoute sa petite touche personnelle comme il l'avait fait auparavant au roman noir avec Trou de mémoire (avec Pascal Regnauld) et au roman fantastique du XIXe siècle avec Les histoires extraordinaires d’Edgar Allan Poe (avec Jean Louis Thouard). Le scénariste s'amuse à créer une brochette de personnages tous plus détestables les uns que les autres mais du genre qu'on adore haïr. Il y a le commandant Morrison, trop sûr de lui ; la belle Eugénie et son époux, le capitaine manchot Beauregard ; le shérif Alkins qui ne vaut pas beaucoup mieux que les bandits qu'il pourchasse. Il y a aussi les petits nouveaux : les indiens Navajos et Dirty Bear, le plus vicieux et revanchard d’entre eux. Dernier personnage, et pas des moindres, l'Ouest américain est omniprésent ; représenté par les Anasazis. D'ailleurs, l'album se clôt par un dossier documentaire sur ces peuples amérindiens prouvant, s'il en était besoin, l'importante documentation amassée par Roger Seiter. C'est d'ailleurs ce même Ouest américain que Daniel Brecht met parfaitement en images.  Peut-être parce qu'il maîtrise (trop) bien son sujet, on ne ressent plus la pointe d'enthousiasme. Si le style académique est parfait et cohérent, le trait manque un peu d’âme. Cela sent la fin de cycle et c'est presque dommage.
 
Roger Seiter signe donc un western classique et assez consensuel mais terriblement efficace mis en image d’une manière très académique et un peu froide par Daniel Brecht. Un western, néanmoins, à  posséder dans sa bibliothèque.
 

Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3328

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Virginia T01 sur album fourni par ...
Voir la fiche produit
Virginia T02 sur album fourni par ...
Voir la fiche produit
Virginia T03 sur album fourni par ...
Voir la fiche produit
Sherlock Holmes - retrouvailles à Strasbourg
Acheter sur BD Fugue
12 septembre tome 1 - le califat de Stockholm
Acheter sur BD Fugue
Zombie walk tome 1
Acheter sur BD Fugue
lionel chouin
ortiz Ortiz
Retourner en haut de page