0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article LA FARCE DES HOMMES FOUDRES

LA FARCE DES HOMMES FOUDRES

LA FARCE DES HOMMES FOUDRES
 
Scénario : Loïc Verdier et Matthieu Alexandre.
Dessin : Loïc Verdier.
Couleurs : Nicolas Vilet.
Editions : Casterman.

 
Albertus, un jeune européen désabusé, a choisi de tout quitter pour partir à Katmandou. Ce jeune beatnik adepte de nouvelles expériences va se retrouver malgré lui enrôlé dans la résistance tibétaine contre l’armée chinoise. Une très belle comédie d’aventure inspirée de faits réels.
 

Notre jeune héros a entrepris un voyage initiatique avec un groupe d’ami. Lassé par l’Europe, cet enfant de la seconde guerre mondiale est un idéaliste et il ne semble pas supporter le monde tel qu’il existe en 1959 c'est-à-dire en pleine guerre froide. Il se considère comme citoyen du monde et déteste la notion de nation.
 

Mais comme tout beatnik qui se respecte, il adore découvrir de nouvelles expériences sensorielles grâce aux drogues. D’ailleurs, l’une d’entre elle va provoquer un rêve chez lui : il aperçoit un groupe de guerriers à cheval et parmi eux, il « flashe » sur le visage d’une jeune femme. A son réveil, il est amené à sortir dans les rues de Katmandou et tombe sur cette même jeune femme ! Il décide alors de la suivre… Mais il est très vite repéré…


Or, cette jeune femme, fait partie de la tribu des Khampas, surnommés les hommes-foudres par les tibétains, qui mène une résistance acharnée face aux troupes chinoises qui tentent de s’accaparer le Tibet. Ces nomades sont de formidables cavaliers et des guerriers émérites et ils n’aiment pas qu’on s’occupe de leurs affaires. Soupçonnant Albertus d’être un espion à la solde des chinois, ils décident de l’amener avec eux dans leur fuite.



Albertus découvre alors leur combat et tente de nouer des liens avec Dolma, cette jeune tibétaine farouche et énigmatique. Pour pouvoir rester auprès d’elle, il décide de les aider et se retrouve donc au cœur de cette guérilla contre l’armée chinoise. Aidés, dans le plus grand secret, par la CIA, qui souhaite ainsi empêcher le développement du communisme, les khampas préparent une opération secrète et délicate… Albertus ne peut plus reculer et va devoir combattre pour aider ces guerriers-nomades dans leur lutte…

Pour leur première collaboration, Loïc Verdier et Matthieu Alexandre nous livrent une superbe fresque historique inspirée de faits réels. Certes, ils s’écartent de la réalité comme ils le reconnaissent dans le dossier documentaire final mais ces libertés prises avec la réalité leur ont permis de construire un superbe scénario ! Très rythmé, on a du mal à le lâcher avant la fin ! En plus, les personnages sont très attachants : Dolma, charismatique, belle et intrépide mais aussi Albertus, le jeune beatnik en manque de repère mais qui va finalement se révéler (à lui-même ?) durant cette aventure !
 


Les dessins de Loïc Verdier sont vraiment magnifiques et nous donne envie de découvrir ce peuple et ces paysages ! Les scènes d’actions sont également splendides : on a l’impression de vivre les mouvements lors de certains combats !

Non, vraiment, je ne blague pas, vous devez lire LA FARCE DES HOMMES FOUDRES !
 


François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3325

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Ganesha 5 steampunk
Voir la fiche produit
Déracinés Tome 1 et Tome 2 ...
Voir la fiche produit
Anastasia 1 - Le marché aux ...
Voir la fiche produit
Les Indes noires
Voir la fiche produit
tintin tome 10 - l'étoile mystérieuse (petit format)
Acheter sur BD Fugue
Magasin général tome 9 - notre dame des lacs
Acheter sur BD Fugue
Skip beat tome 23
Acheter sur BD Fugue
lionel chouin
ortiz Ortiz
Retourner en haut de page