0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Lady Mechanika T01 Le Mystère du Corps Mécanique (1ère Partie)

Lady Mechanika T01 Le Mystère du Corps Mécanique (1ère Partie)

Acheter sur BD Fugue

Scénario et Dessin : Joe Benitez

Couleurs : Peter Steigerwald

 

Très bon début de série pour ce comics steampunk, élégant et rythmé, dont l'héroïne a tout pour plaire. On est vite happé par cet univers envoûtant.

Dans une Angleterre victorienne où la mécanique a fait des progrès fulgurants, Lady Mechanika est une jeune femme amnésique dont les bras et les jambes ont été remplacés par des membres mécaniques. Aventurière louant ses services, elle cherche surtout à retrouver le mystérieux Maître, le scientifique dévoyé responsable des horribles expérimentations qui ont fait d'elle une «monstruosité». Après qu'une sombre affaire l'oppose à Lord Blackpool, un marchand d'armes sans scrupule qui veut acquérir la technologie lui ayant donné naissance, elle apprend l'apparition d'une jeune fille aux bras identiques aux siens à Mechanika, la cité de demain. Bien décidée à remonter cette piste, elle se met immédiatement à sa recherche, ce qui l'amènera à croiser des figures de son passé...

Le steampunk est un genre encore peu exploité dans le monde de la bande-dessinée, tout du moins aux États-Unis (En France, on peut citer quelques dignes représentants comme le Régulateur, Hauteville House ou Empire...). C'est donc avec plaisir qu'on découvre cette nouvelle série imaginée et réalisée par Joe Benitez, auteur complet qui après une longue carrière chez les grands éditeurs DC et Image Comics, a créé sa propre maison d'édition pour porter des projets plus personnels dont Lady Mechanika est le premier spécimen. Et il y a effectivement de quoi se réjouir, la série cumulant les bons points. Certes l'histoire est assez classique ; les héros amnésiques à la recherche de leur passé, on en a déjà vu un certain nombre. Mais ce qu'elle perd en originalité, l'histoire le compense en efficacité en nous plongeant dès le début dans l'action au côté de Lady Méchanika, puis en enchaînant les péripéties sans temps morts mais en prenant le temps de distiller des informations enrichissant peu à peu son univers. Lady Mechanika elle-même est une réussite, ne tombant pas dans les clichés. C'est une héroïne forte sans être une femme fatale, elle s'impose donc avant tout par sa prestance et son charisme. Le dessin de Joe Benitez est d'ailleurs un des principaux atouts de la série. Élégant, stylé, il convient merveilleusement au genre steampunk qui se caractérise par des costumes et des accessoires technologiques d'une classe absolue.



Christophe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3542

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Album Déracinés Tome 2 dédicacé
Voir la fiche produit
Brezza Les sirènes du Gogoswing
Voir la fiche produit
ignition city
Acheter sur BD Fugue
danger girl - trinity
Acheter sur BD Fugue
Lady mechanika tome 1 - Le mystère du corps mécanique
Acheter sur BD Fugue
galland
stern T04 Galland
Retourner en haut de page