0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Lanfeust de Troy T09

Lanfeust de Troy T09

Acheter sur BD Fugue
Lanfeust de Troy T09
 
La Forêt Noiseuse
 
Scénario : Christophe Arleston
Dessin : Didier Tarquin
Lettrage : Guy Mathias
Couleurs : Lyse Tarquin
 
 
On retrouve dans ce récit complet tous les ingrédients qui ont fait le succès de Lanfeust de Troy depuis des décennies. Du classique, mais du bon classique.
 


Depuis une douzaine d’années, le monde de Troy vit en paix, Lanfeust s’est fait oublier en choisissant une vie tranquille de forgeron itinérant et le troll Hébus est devenu maître-bibliothécaire au conservatoire d’Eckmül où il veille férocement sur ses précieux livres. Deux événements (plus ou moins) catastrophiques vont bouleverser à nouveau la vie de nos deux héros. D’abord, une nièce (en quelque sorte) de Lanfeust débarque pour devenir son apprentie, et ensuite de nombreux Sages (qui rappelons-le servent de relais à la magie dans le monde entier) meurent ou disparaissent mystérieusement. La vénérable Flarpaite charge Hébus de récupérer Lanfeust en chemin et d’aller enquêter à un endroit qui semble être à l’origine d’un détournement des flux de la magie.
Mais pour ce faire, ils vont devoir traverser une forêt franchement pas très coopérative.
 


On peut s’étonner de la numérotation de l’album, qui prend la suite de la série d’origine, alors que deux autres séries (Lanfeust des Etoiles et Lanfeust Odyssey) s’intercalent entre le numéro 8 et donc ce numéro 9. Gageons que le lecteur ignorant risque d’être un peu perdu s’il passe directement d’un album à l’autre. Mais que ce soit un coup marketing ou une déclaration d’intention des auteurs, l’important n’est pas tant le numéro que le contenu de cet album.
 

 
Et pour le coup, la Forêt Noiseuse (de l’adjectif noiseux, qui cherche des noix, querelleur quoi…) est réussie : on y retrouve le mélange d’humour et d’action qui fait le charme de la série. Et c’est avec toujours autant de plaisir qu’on lit les aventures de ces personnages qui nous devenus familiers. Certains pourront regretter l’absence de personnages importants (Cixi par exemple) mais je pense que Lanfeust et Hébus sont le cœur et l’âme de la série, et qu’eux seuls sont vraiment indispensables. Il devient de toute façon un peu compliqué de réunir des personnages éparpillés aux quatre coins de la galaxie. De plus, ces absences sont compensées par l’arrivée de nouveaux personnages (dont la nièce déjà mentionnée) qui pourraient parfaitement former un nouveau groupe autour de Lanfeust.
Didier Tarquin nous régale graphiquement une fois de plus, même s’il faut s’habituer au look barbu de Lanfeust.
 


En définitive, un album qui ne révolutionne pas la série, mais de très bonne facture. On peut dire que Lanfeust a rejoint les héros immortels de la BD (ou du comics) qui parviennent à traverser les générations en gardant une identité propre.
 
 

Christophe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4315

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Coffret Nogard
Voir la fiche produit
Androïdes tome 5
Voir la fiche produit
chocolate girl tome 2
Acheter sur BD Fugue
romantic obsession tome 1
Acheter sur BD Fugue
Princesse Sara tome 2 - la princesse déchue
Acheter sur BD Fugue
sarah con hache
BAUER holgado
Retourner en haut de page