0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Lanfeust Odyssey T08 Tseu-Hi la Gardienne

Lanfeust Odyssey T08 Tseu-Hi la Gardienne

Scénario : Christophe Arleston
Dessin : Didier Tarquin
Lettrage : Guy Mathias
Couleurs : Lyse
 

 
Un des meilleurs albums de Lanfeust Odyssey, qui retrouve le rythme et la verve des anciens. On assiste, ravi et inquiet, à une course effrénée pour mettre fin aux agissements de Lylth avant qu’elle ne ravage les baronnies.
 
 
 
Sauvé in extremis par Cixi des griffes de la déesse maléfique Lylth, Lanfeust est ramené sur la planète Merrion pour y être soigné. Vite remis sur pieds (merci la technologie intersidérale), il décide de rentrer immédiatement sur Troy pour stopper la folle déesse. Le temps presse, l’énergie absorbée du Magohamoth a rendu Lylth plus puissante et plus affamée que jamais. Son armée poursuit ses conquêtes à vitesse grand V alors qu’elle laisse dans son sillage les cadavres de dizaines d’enfants sacrifiés. Lanfeust choisit une approche directe pour en finir (Hébus la qualifierait plutôt de bourrine) alors que parallèlement les sages d’Eckmül libérés de l’influence de Lylth cherchent dans les livres un rituel magique capable de l’abattre. Et alors que tout converge vers une confrontation à l’issue incertaine, une nouvelle joueuse se mêle à la partie : Tseu-Hi, choisie pour devenir la nouvelle gardienne (je vous laisse découvrir de quoi)…
 


Ce cycle de Lylth (commencé au tome 5 et qui finira au tome 10) est le plus intéressant depuis le début de Lanfeust Odyssey. Les deux premiers diptyques manquaient d’envergure, voire d’inspiration. On ne vibrait pas. Ici, on a droit à de l’épique, de l’horreur, de l’humour… Tous les ingrédients qui ont fait le succès des différentes séries Lanfeust. Rarement Lanfeust aura eu à faire face à un adversaire aussi puissant et à une situation aussi désespérée, tout comme les lecteurs peu habitués à voir des enfants massacrés par dizaines dans une série d’humour et d’aventure. Cela contribue à accentuer la tension et le sentiment d’urgence, on se soucie vraiment de ce qui se passe dans cette histoire et c’est une bonne chose. Autre point très positif de l’album : le retour de Cixi. Je n’avais pas réalisé à quel point elle m’avait manqué (ainsi qu’à la série) avant de la retrouver. Ses échanges d’amabilités avec les femmes de Lanfeust sont savoureux.
Alors que l’album précédent faisait un peu de remplissage, celui-là fait avancer l’histoire de quelques étapes importantes avec une bonne dose d’action et d’humour. On attend donc le prochain album avec une impatience qu’on n’avait pas ressenti depuis longtemps.
 

Christophe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4320

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Les Gastéropotes se mettent au vert
Voir la fiche produit
Le Village aérien
Voir la fiche produit
Androïdes tome 5
Voir la fiche produit
The Babe tome 1
Voir la fiche produit
Pack Léo loden tome 19 + la version en bruxellois
Acheter sur BD Fugue
Le sang du dragon tome 4 - l'enchanteur iweret
Acheter sur BD Fugue
ma petite maîtresse tome 3
Acheter sur BD Fugue
sarah con hache
Castaza Fernandez Cédric
Retourner en haut de page