0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article LE CHIRURGIEN DE DIEN BIEN PHU

LE CHIRURGIEN DE DIEN BIEN PHU

Acheter sur BD Fugue
LE CHIRURGIEN DE DIEN BIEN PHU
 
Scénario : Jean-Pierre Pécau
Dessins : Vladimir Davidenko
Couleurs : Arancia Studios S.n.c
Editions : Delcourt

 
En novembre 1953, en pleine guerre d’Indochine, Jacques Gindrey est affecté à l’antenne chirurgicale mobile de Dien Bien Phu qui vient d’être reprise par les français. Cette cuvette va alors devenir un véritable enfer durant près de deux mois. Une histoire intéressante permettant de découvrir cette célèbre bataille par le prisme de ce chirurgien.
 

Alors de garde à l’hôpital militaire d’Hanoï, Jacques Gindrey est convoqué au bureau de son officier. Il est muté à Dien Bien Phu afin de soigner les blessés durant cette opération militaire de première importance por l’armée française. En effet, celle-ci doit lui permettre de mettre fin à la menace Viêt-Cong et d’assurer la présence des français dans le pays.
 

Calme, le jeune médecin prend les choses avec philosophie et compte bien faire de son mieux. Une fois dans la cuvette, il se rend compte de la dangerosité de la situation car le camp militaire est entouré de collines et rend les positions françaises très vulnérables. Mais les gradés sont confiants car la stratégie d’un camp retranché de la sorte a fonctionnée quelques mois plus tôt à Na San…
 

Malheureusement pour eux, les Viet Minh se sont mieux préparés… Le général Giap a appris de ses erreurs et il va déployer une lourde artillerie anti-aérienne ainsi que de nombreuses troupes qui vont harceler les retranchés français et empêcher tout ravitaillement ou envoie d’hommes supplémentaires…

Durant 57 jours et 57 nuits, notre jeune médecin va se dévouer corps et âmes à sa mission en soignant et en opérant les nombreux soldats blessés dans la cuvette et qui ne peuvent donc pas être évacués. Au fil des jours, les positions les plus proches tombent et tous savent que le camp finira par tomber inéluctablement… Ils vont pourtant tenir et faire preuve d’un héroïsme certain.

Pour ce nouvel opus de cette série mêlant « Histoires et Destins », Jean-Pierre Pécau, qu’on ne présente plus, nous fait découvrir l’histoire de ce véritable chirurgien français ayant œuvré durant cette célèbre défaite militaire française. Il nous permet à la fois d’en apprendre un peu plus sur cette guerre et sur cette bataille mais aussi sur le rôle du médecin dans le camp. On retient également sa façon d’insister sur le côté humain en nous décrivant les relations humaines existantes entre les hommes coincés dans cette cuvette.

Au dessin, Vladimir Davidenko livre également une copie très satisfaisante. Les paysages vietnamiens sont magnifiques. Les scènes de combat semblent également réalistes. Son dessin est vraiment au service de l’histoire et cela se ressent avec plaisir à la lecture.

Une agréable BD à découvrir !


François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4364

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Cutshin Creek
Voir la fiche produit
Le Village aérien
Voir la fiche produit
Prise d'otage en Aveyron
Voir la fiche produit
Robur le conquérant
Voir la fiche produit
free fight tome 5
Acheter sur BD Fugue
Les légendaires - origines tome 1
Acheter sur BD Fugue
derniers tests avant l'apocalypse
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page