0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article LES DERACINES

LES DERACINES

Acheter sur BD Fugue
LES DERACINES
D’après le roman éponyme de Catherine Bardon

 
Scénario : Catherine Bardon
Dessin : Winoc
Couleurs : Sébastien Bouët
Editeur : Phileas
 
Après la montée du nazisme en Allemagne dans les années 30, l’Autriche est plongée dans un climat de plus en plus hostile notamment envers les juifs. Souhaitant fuir ce pays qui semble ne plus vouloir d’eux, Almah et Wilhem, un jeune couple, décident de s’exiler. Commence alors un voyage au long cours… Basée sur des faits réels cette formidable BD est vraiment à découvrir !
 

Après leur mariage à Vienne en 1935, Almah et Wilhem, assistent à la montée de l’antisémitisme dans la société autrichienne. Peu à peu, ils sont ostracisés et perdent leur emploi de dentiste pour la jeune femme et de journaliste culturel pour le jeune homme.

Quand Hitler s’empare de l’Autriche sous la menace d’une guerre, les juifs deviennent encore plus la cible de la population et du gouvernement. Entre les brimades, les agressions et les arrestations, le jeune couple n’en peut plus et prend la décision d’imiter la sœur de Wilhem et de s’exiler. Mais l’afflux de volontaire au départ fait peur aux pays occidentaux et les visas sont délivrés aux compte-gouttes…

Finalement, grâce à l’aide d’un riche ami, ils parviennent enfin à obtenir un visa pour eux et leur fils, Frederic. Le grand voyage vers les Etats-Unis va commencer… Et s’arrêter dès la Suisse puisque leurs visas sont faux en réalité ! Ils sont donc internés dans un camp pendant quelques mois jusqu’à ce qu’une association juive leur propose de participer à la création d’un Kibboutz en… République Dominicaine !

Un véritable périple les attend alors, les faisant passer par la France, traverser l’Espagne pour atteindre le Portugal. Puis, vient ensuite le moment de traverser l’Océan Atlantique jusqu’à New-York avec l’espoir d’y débarquer et d’aller vivre avec la sœur de Wilhem… Mais finalement, ils vont finir par arriver à Sosua, un petit hameau dans lequel va s’implanter le Kibboutz.
 

Dans ce village, tout reste à construire, pour des hommes et des femmes qui sont principalement des lettrés, le défi à relever est immense : vivre en autosuffisance. Les colons retroussent alors leurs manches pour bâtir, en plein cœur de la jungle, plus qu’une colonie : une famille, un avenir !

Comme le dit si bien la quatrième de couverture, cette BD inspirée de faits réels à partir du roman de Catherine Bardon, est une véritable fresque qui dépeint le sort d’êtres pris dans les turbulences du temps, la perte des rêves de jeunesse, la douleur de l’exil et la quête des racines. C’est aussi un ouvrage sur la résilience vu les efforts consentis par le couple pour s’en sortir…

Lorsque l’on ouvre les pages de ce roman graphique, on ne peut plus les refermer. L’histoire est très belle et les dessins de Winoc sont magnifiques (on a même envie de prendre un aller sans retour pour la République Dominicaine). Il faut également le très beau travail sur les couleurs réalisés par Sébastien Bouët.
 

Les déracinés est vraiment un ouvrage à découvrir tant pour l’histoire de ce couple fictif que pour découvrir ce récit méconnu de la création d’un kibboutz sous les Tropiques.


François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3901

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Le château des Carpathes
Voir la fiche produit
Sigurd et Vigdis T02
Voir la fiche produit
Robur le conquérant
Voir la fiche produit
la rafale tome 1 - les rails rouges
Acheter sur BD Fugue
la rafale tome 1 - les rails rouges + ex-libris offert !
Acheter sur BD Fugue
la rafale tome 2 - les traverses de Song-Lap
Acheter sur BD Fugue
cassier
cassier Bailly
Retourner en haut de page