0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Les frères Rubinstein T1.Shabbat Shalom

Les frères Rubinstein T1.Shabbat Shalom

Acheter sur BD Fugue
Les frères Rubinstein
Tome 1 - Shabbat Shalom
 
Scénario : Luc Brunschwig
Dessin : Etienne Le Roux et Loïc Chevalier
Couleurs : Elvire de Cock
Éditions : Delcourt

 
1943, Moïse Rubinstein entre dans le camp de Sobibor. Il se remémore alors ses souvenirs. Le vol de sa récompense scolaire au profit du fils du patron, sa virée américaine… Il pense à son frère, Salomon, qui avait pour habitude de trouver des solutions à tous les problèmes. Et là, Moïse a réellement un problème…
Luc Brunschwig dresse le portrait de deux frères entraînés dans le tourbillon de la montée de l’antisémitisme et de la guerre en Europe. Le tout est mis en image avec beaucoup de justesse par Etienne Le Roux et Loïc Chevalier.
 

Même s'ils sont frères, Salomon et Moïse Rubinstein sont très différents. Dans ce Nord minier de la fin des années 20, les Rubinstein sont tailleurs dans une cité ouvrière. Salomon a rapidement quitté l'école mais il ne manque ni de courage ni de gouaille. À l'inverse; Moïse, c'est l'intello de la famille. Alors qu'il s'apprête à recevoir le prix de Major des 6e de l'Académie Lambertin, il se fait voler sa récompense par... le fils du patron. Devant cette évidente injustice, Salomon décide une fois de plus de "trouver une solution à tous les problèmes". Cette histoire et tant d'autres, Moïse se les remémore alors qu'il entre, avec tant d'autres, entassés dans un wagon à bestiaux, au camp de Sobibor. De toute façon, devant la barbarie nazie, ses souvenirs, bons comme mauvais, sont tout ce qui lui reste...

Lorsque l'on évoque la Shoah, c'est souvent pour nous montrer l'horreur de la déportation et la barbarie de la "solution finale". C'est oublier qu'avant d'être des morts en sursis, tous ces gens avaient une famille, un métier, une histoire, bref une vie. Qui plus est, certaines vies possédaient tous les ingrédients de très beau roman. On fait donc la rencontre avec les frangins Rubinstein et leur famille. Installée dans le Nord des corons après avoir fui les pogroms polonais, la famille mise beaucoup sur l'idéal républicain et l'ascenseur scolaire et sociale. Enfin, surtout pour Moïse car Salomon, l'ainé, est plutôt du genre débrouillard et autonome. Malheureusement, dans cette France du début des années 30, l'antisémitisme progresse. Ce poison, c'est en quelques sortes le fil conducteur de l'intrigue imaginée par Luc Brunschwig. En effet, si l'essentiel de l'histoire de cet album d'ouverture se déroule en 1927, il n'en constitue pas moins un vaste flashback. Pour être tout à fait précis, le scénariste a choisi trois époques clefs afin de construire son diptyque. Évidemment, les premiers pas du lecteur sont un peu hésitants : pourquoi est-il question d'un second frère ? où est-il ? que fait-il alors que Moïse traverse l'Europe dans un convoi de la mort ? Pourquoi traverse-t-on l'Atlantique à la recherche de leurs rêves ? Si une partie de ces questions restent en suspens, on s'attache néanmoins très rapidement à ces deux gamins fort différents mais complémentaires. Bien sûr, ce n'est pas Anne Franck … mais plutôt Joseph Joffo et cela ravira les amateurs de biographie rythmée. Et puis, le trait d'Étienne Le Roux se charge de terminer l'opération séduction. Le dessinateur de 14-18 conserve ce qui a fait son succès tout en y rajoutant une bonne dose de douceur. Son trait, tout en rondeur et en souplesse sait se faire tendu et agressif lorsqu’il est question des nazis. Les cadrages s’enchainent presque aussi rapidement qu’au cinéma et ne laissent que peu de répit au lecteur pour remettre les scènes dans le bon ordre chronologique. De toute façon, il existe un moyen rapide et fiable pour connaitre l’époque : il réside dans le choix de la colorisation judicieuse d’Elvire de Cock. Rien de révolutionnaire mais une ambiance spécifique à chaque période qui revoit bien aux sentiments des personnages et qui fonctionne à la perfection.
 
Avec une sortie prévue en octobre 2020, les frères Rubinstein constitueront sans aucun doute un diptyque marquant de cette rentrée bédéphile. Pour les amateurs du genre et tous les autres, je vous promet un excellent moment de lecture.
 

Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4193

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Le Vieux Docteur A T Still ...
Voir la fiche produit
Cutshin Creek
Voir la fiche produit
Cutshin Creek
Voir la fiche produit
Angel Sanctuary Tome 14 - édition 2014
Acheter sur BD Fugue
star wars - la genèse des Jedi tome 1 - l'éveil de ...
Acheter sur BD Fugue
hikaru no go tome 21
Acheter sur BD Fugue
conan
josse FAR CRY
Retourner en haut de page