0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Sherlock Holmes et les mystères de Londres 1.La noyée de la Tamise

Sherlock Holmes et les mystères de Londres 1.La noyée de la Tamise

Acheter sur BD Fugue
Sherlock Holmes et les mystères de Londres
1. La noyée de la Tamise
 
Scénario : Jean Pierre Pécau
Dessin : Michel Suro
Couleurs : Scarlett
Éditions : Soleil

 
Un nouveau mystère plane sur Londres. Mais que les habitants se rassurent, Sherlock Holmes veille sur eux.
Jean Pierre Pécau et Michel Suro signent une enquête apocryphe du plus célèbre des détectives et c’est une réussite !
 

En cette année 1894, la cité londonienne est bouleversée par la découverte d'un nouveau meurtre. Sur les rives de la Tamise, le corps sans vie d’une enfant, le visage recouvert d'un étrange masque, a été rejeté par la marée. Pour le commissaire Greyson, c'est signé !  Ce sont les Jamaïcains de Canary Wharf ! Mais l'inspecteur Lestrade est plus circonspect. Suivant son instinct, il va prendre conseil auprès de Sherlock Holmes, qui n'est pas long à mettre des mots sur ladite intuition. Canary Wharf est en amont et le meurtre a eu lieu en aval ! Pour résoudre ce mystère, le détective consultant comprend vite que la clef, c'est le masque. Malheureusement pour l'intégrité de Watson , le meilleur spécialiste est un français et anarchiste. Emprisonné à Paris, il s'agot d'un certain Fénéon. Voilà donc notre duo d'enquêteurs en route pour la ville lumière afin d'innocenter Fénéon. A peine de retour sous le fog britannique qu'un nouveau meurtre est perpétré. Cette fois, aucune hésitation, il va falloir de l'aide. Et qui de mieux que les amis de Fénéon…
 
S'il est bien un personnage incontournable de la littérature internationale, connu aussi bien à Pékin, qu'à Londres ou à Lima, c'est bien Sherlock Holmes. Cette créature littéraire a même échappé à son créateur, Arthur Conan Doyle, obligé de ressusciter son personnage. Depuis, il a affirmé que quiconque pouvait s'en emparer et faire du détective consultant ce que bon lui semblait. Nombreux sont ceux qui ont essayé, et parfois réussi, à faire aussi bien que l'original. C'est le scénariste français Jean-Pierre Pécau qui s'y colle dans cette histoire apocryphe et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'essai est plutôt concluant. Sur la forme d'abord, on découvre à Sherlock Holmes plus vrai que nature. Sûr de lui, horripilant et à la limite de l'arrogance, il est l'archétype du type qu'on adore détester. La galaxie des personnages secondaires est elle aussi totalement respectée. L'inspecteur Lestrade se fie toujours à son flair légendaire, Watson reste le médecin militaire quelque peu rétrograde et réactionnaire qu’il a toujours été. Mais là où Jean-Pierre Pécau fait la différence, c'est qu'il introduit des personnages célèbres dans l'orbite de Holmes. C'est ainsi qu'on retrouve les frasques d'un Oscar Wilde en grande forme ou les activités illégales d'un spécialiste de l'art anarchiste, Félix Fénéon. Sur le fond, Londres est à peine remise de la barbarie de Jack l'éventreur que la ville est bouleversée par les atrocités d'un nouveau tueur en série. Du pain béni pour Sherlock Holmes qui va parcourir l'Europe pour trouver des renseignements, n'hésitant jamais à flirter avec la loi. Après tout, le plus important n'est pas la loi mais la justice ! Et puis, une rumeur va se faire insistante : ces meurtres seraient l’œuvre d’une créature mi-humaine ni fantastique. Le chien des Baskerville n'est pas loin. Pour la mise en image, c'est un grand plaisir de retrouver le trait de Michel Suro. Fidèle à l'œuvre originelle, le dessinateur croque un Sherlock Holmes au visage anguleux qui tranche avec la souplesse du trait. Les décors réalistes font la part belle aux angles de vue variés. La colorisation, signée Scarlett, nous plonge dans l'univers laborieux du Londres victorien, à rebours de Paris, ville lumière. L'ensemble trouve le ton juste entre flegme britannique et rapidité des péripéties. C'est extrêmement plaisant et on se retrouve à la dernière page rempli de suspens.
 
C'est donc un joli coup que signent les auteurs de cet album. Reste maintenant à transformer l'essai avec une suite qui nous espérons aussi efficace.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 5093

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Les Indes noires
Voir la fiche produit
Chroniques Américaines T01 et T02
Voir la fiche produit
05 - Premières Aventures
Voir la fiche produit
Le Village aérien - édition Noir ...
Voir la fiche produit
les naufragés d'ythaq tome 6 - la révolte des pions
Acheter sur BD Fugue
Plus question de fuir ! tome 4
Acheter sur BD Fugue
brumes d'asceltis tome 1
Acheter sur BD Fugue
corbini
wambre holgado
Retourner en haut de page