0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article The Time Before

The Time Before

Acheter sur BD Fugue Scénario, dessin et couleurs : Cyril Bonin
Edition : Grand Angle

Dans le New York dans les années 50, un jeune photographe se voit offrir la possibilité de retourner dans le passé pour corriger ses erreurs et ainsi obtenir une vie parfaite. Mais la vie idéale existe-t-elle ?
 
Cyril Bonin signe une très belle histoire mêlant amour, science fiction et réflexion philosophique. Une très belle réussite.
 
Walter est un jeune photographe newyorkais fan de jazz.  Même s’il est talentueux, il n’a pas encore de renommée. Un soir, après une séance de shooting, il rentre chez lui. Devant son domicile, il découvre un vieux vendeur de rue avec lequel il partage quelques mots. Peu de temps après, il entend des cris dans la rue : trois malfrats cherchent à voler le vieil homme. Armé de son courage, et de son appareil photo, Walter descend secourir le camelot.

Pour le remercier, ce dernier lui donne un talisman. Il prétend qu’il s’agit d’un porte bonheur capable de faire revenir dans le passé son détenteur et ainsi améliorer sa vie. Dès le lendemain, Walter a l’occasion de l’expérimenter : comme à son habitude, après une séance photo, il flirte avec son modèle. Par malheur, il s’avère que c’est la fille de son patron. Un petit coup de « baguette magique » et tout cela est oublié. Mais est-ce aussi simple de réussir sa vie ?
 
Cyril Bonin n’est pas un novice dans l’univers de la BD. Découvert grâce à Fog chez Casterman, il a littéralement explosé avec  La Belle Image puis Amorostasia chez Futuropolis. Il nous livre ici une magnifique histoire avec ce The Time Before. Un jeune photographe se voit confier un talisman magique. Aidé de ce bijou, il peut construire sa vie comme il l’entend, éviter les erreurs, faire et refaire jusqu’à ce que se soit parfait.

Evidement, cela comporte bien des avantages mais, au fur et à mesure de ses « expériences », Walter se rend compte que c’est beaucoup plus compliqué que cela.
Cet album confirme tout le talent de Cyril Bonin. Coté scénario d’abord, le rythme est parfait : quelques pages suffisent à dresser le portrait du héros, puis on plonge dans l’aventure! Par la suite, les retours en arrière sont toujours judicieux et pertinents, alors qu’on aurait pu craindre davantage de platitude. Le questionnement philosophique sur le passé, le présent, le futur, la vie et l’amour se pose simplement, sans qu’on s’en rende compte. Et on réfléchit encore longtemps après avoir refermé l’album ; sans que cela devienne entêtant ; rassurez vous.
Coté dessin, ensuite ; le trait est sans référence : Bonin fait du Bonin ! Et c’est tant mieux ! C’est élégant et fluide. Les personnages sont expressifs et la mise en page très dynamique. On voit que le Cyril Bonin dessinateur à aimer travailler avec le Cyril Bonin scénariste.
 
Si vous avez aimé Un jour sans fin de Harold Ramis (si vous ne connaissez pas, courez le regarder, Bill Murray y est exceptionnel !) vous allez adorer The Time Before. C’est beau et intelligent ; et en même temps terriblement captivant !


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 5015

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Fynsterland T1
Voir la fiche produit
Le Village aérien
Voir la fiche produit
02 - L'or Blanc
Voir la fiche produit
Sigurd et Vigdis T01
Voir la fiche produit
chambre obscure tome 1
Acheter sur BD Fugue
Fog tome 2 - le destin de jane
Acheter sur BD Fugue
Fog tome 6 - remember
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page