0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Un putain de salopard

Un putain de salopard

Acheter sur BD Fugue
UN PUTAIN DE SALOPARD
Tome 1 - ISABEL

Scénario : Regis Loisel
Dessin : Olivier Pont
Mise en couleur : François Lapierre
Editions : Rue de Sèvres


 
En pleine forêt amazonienne où l’insécurité fait partie du quotidien, Max est à la recherche de son père. Une nouvelle aventure proposée par deux ténors du milieu, Régis Loisel et Olivier Pont, qui envoûte le lecteur de la première à la dernière case.
 

 
Brésil, 1972, En pleine forêt amazonienne, Max débarque de l’aéroport de Kalimboantao. Il semble un peu paumé. Heureusement pour lui, il va faire la connaissance de deux jeunes filles (Charlotte et Christelle) qui sont là pour rejoindre leur amie Corinne qui vit au Brésil depuis quelque temps. Cette rencontre est une aubaine pour max car ces trois jeunes gens ne sont pas des touristes comme les autres. Les jeunes filles sont infirmières et viennent dans cette contrée perdue pour prendre la relève dans un dispensaire. Max, quant à lui, revient dans le pays de son enfance qu’il a quitté à l’âge de trois ans lorsque sa mère a rompu avec son père. Depuis la mort de sa mère il y a quelques mois, il n’a qu’une obsession, retrouver son père. Malheureusement, il a peu d’indices à part deux photos de famille qu’il a retrouvées dans les affaires de sa mère, deux photos représentant deux hommes différents.
 


Après une bonne nuit de fête et de plaisir, Max va poursuivre son aventure amazonienne allant d’indice en indice au péril de sa vie.
Cette aventure qui va mener les lecteurs en pleine forêt amazonienne démarre tout doucement à l’image de Max. Or ce faux rythme va vite s’accélérer au fur et à mesure que les pages s’enfoncent dans la faune. Les animaux sont de plus en plus sauvages mais cela n’est rien en comparaison avec la sauvagerie humaine. Les armes à feu, la violence, le sexisme font partie du quotidien et Max doit le partager.
 

Le récit est intelligemment découpé par Loisel qui balade le lecteur dans un jeu de piste insoutenable. L’action est bien présente, le suspense et l’humour font également partie du package.
Ce premier volume profite également du talent d’un Olivier Pont qui après une absence significative, nous propose presque coup sur coup Bout d’ficelle et maintenant Un putain de salopard. Il n’y a pas de doute, cet auteur est doué. Une nouvelle fois son dessin est vivant, ses personnages souriants et dynamiques, ses décors et points de vue donnent envie de voyager.
Un putain de récit dont il nous tarde de connaitre la suite.
 



Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3320

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Peter pan tome 2 - opikanoba
Acheter sur BD Fugue
figurine plomb Peter pan ; Peter "Opikanoba"
Acheter sur BD Fugue
Peter Pan tome 3 - tempête - nouvelle édition 2012
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page