0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Un putain de salopard tome 2

Un putain de salopard tome 2

Acheter sur BD Fugue
UN PUTAIN DE SALOPARD
O Maneta - Tome 2

Scénario : Régis LOISEL
Dessin : Olivier PONT
Couleur : François LAPIERRE
Editions : RUE DE SEVRES


 
En pleine jungle amazonienne, tous les protagonistes sont en mauvaise posture. Par ce second volet, Régis Loisel et Olivier Pont ont réussi à faire monter d’un cran le suspense et l’attachement du lectorat pour cette série qui visiblement n’est pas prête de nous décevoir.
 

 
Sous une pluie battante, un avion de tourisme tente de passer entre les gouttes et les éclairs. A l’arrière, dans l’habitacle, se trouve recroquevillée une jeune fille bâillonnée. Soudain l’avion prend feu et vient s’écraser dans la jungle. Comme dans un cauchemar, une vision, Baïa se réveille apeurée. Elle et Max ont pris refuge dans cette carcasse d’avion. Mais le squelette dans le fond de cette dernière et le spectre qui rôde autour d’eux ne sont pas là pour l’apaiser. Et ce n’est pas l’état de Max qui va la rassurer, lui qui lutte et se trouve entre la vie et la mort.
 

Pendant ce temps, au Bar « le toucan », Marguerida et Corinne viennent d’apprendre la mort de Carlos, le chauffeur de la voiture qui conduisait Max et Baïa, suite à un accident. L’inquiétude monte. Quant à Christelle et Charlotte, elles tentent d’effacer toutes les traces de l’agression qu’elles viennent de subir pour reprendre une vie normale mais le groupe de leur agresseur ne l’entend pas de cette oreille.
Tous les protagonistes se retrouvent ainsi dans une sacrée galère en pleine jungle amazonienne.
 

C’est avec un immense plaisir que nous accueillons ce deuxième volet qui sent bon l’aventure. Le récit débute par une remise en situation des différents protagonistes donnant un faux rythme à l’album mais permettant au lecteur de bien comprendre la complexité de l’intrigue. A mi-chemin, le rythme s’accélère, l’intensité augmente et ne baissera pas jusqu’au point final. Une chose est sûre, vu l’ambiance, il n’est pas possible de miser sur un des personnages en pensant qu’il va s’en sortir sans dommage. C’est la loi du plus fort et du plus malin. A ce petit jeu, Régis Loisel est un maître, son scénario est grandiose, bien ficelé, il est évident que nous ne sommes pas au bout de nos surprises, surtout si l’on en croit les dernières pages où l’auteur nous tient en haleine en faisant rebondir le suspense.

Mais Loisel n’est pas le seul responsable de cette réussite, Olivier Pont et François Lapierre mettent également leur talent à contribution. Le découpage et les couleurs se marient à merveille pour faire ressortir toute la dynamique, la moiteur des lieux, les odeurs imaginables.
Il est fort à parier que nous sommes face à une série qui n’est pas prête de nous décevoir et qui fera partie des incontournables de la BD.
 
 
 

Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3901

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

les farfelingues tome 2 - la trompe a neuneu
Acheter sur BD Fugue
Le grand mort tome 1 - larmes d'abeille
Acheter sur BD Fugue
Magasin général tome 7 - Charleston
Acheter sur BD Fugue
cassier
scie tronc PASS VIP
Retourner en haut de page