0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Les voleurs de beauté

Les voleurs de beauté

Acheter sur BD Fugue
Les voleurs de beauté
 
Texte : Pascal Bruckner
Scénario : Philippe Thirault
Dessin : Manuel Garcia
Couleurs et couverture : Minte Studio
Édition : Glénat

 
Pris dans une tempête de neige, un jeune couple trouve refuge dans un mystérieux chalet. L’accueil est chaleureux mais le doute d’installe vite. Leurs hôtes sont en réalité des sortes de Barbe Bleus qui dérobent ce que le temps leur prend : la beauté !
Une adaptation fidèle et extrêmement réussie du chef d’œuvre de Pascal Bruckner. Un album à lire pour relativiser l’obsession du temps qui passe.
 

Après un séjour dans la plus huppée des stations de sports d'hiver d’Europe, Benjamin et sa fiancée, Hélène, rentrent à Paris. Pris dans une tempête de neige, ils trouvent refuge dans une ferme chalet, le Fainoir. Ils sont accueillis par l'étrange Jérôme Steiner, un avocat aux allures de vieux beau, Francesca Spazzo, sa magnifique épouse et un petit homme à l'aspect repoussant qui leur sert d’homme à tout faire. L'accueil est chaleureux mais rapidement, le doute s'installe. La drague doucereuse de Jérôme, la beauté froide de Francesca, à moins que cela ne soit les paroles surprises à la dérobée par Hélène ; toujours est il que les deux tourtereaux décident de partir en bravant la tempête. Rapidement repris, ils deviennent les prisonniers de leurs hôtes. Pour Benjamin, ils vont faire une exception et lui expliquer ce qu'ils font : ils volent la beauté des jeunes, la considérant comme un outrage à la médiocrité de leur âge. S'il veut sauver sa bien-aimée des ravages du temps, il va devoir signer un drôle de pacte…
6 mois plus tard, un mystérieux individu débarque aux urgences psychiatriques parisiennes. Pris en charge par Mathilde Ayachi, il refuse de retirer son masque chirurgical et il en explique la raison à la jeune et jolie interne…

Lorsqu'une œuvre est un succès, la tentation de l'adapter dans d'autres formats est toujours importante. La bande dessinée n'échappe pas à la règle. Il n'y a qu'à voir la liste incommensurable de BD adaptées au cinéma avec plus ou moins de succès, plus ou moins de réussite. On peut citer les récents Vieux fourneaux , Gaston Lagaffe ou encore le prochain Astérix. Néanmoins, le chemin inverse est beaucoup moins courant ; le 9e art n'étant pas toujours propice à l’adaptation de succès des autres arts. On peut néanmoins citer les éditions Grand-angle qui adapte l’œuvre de Marcel Pagnol ou encore La Horde du Contrevent d’Alain Damasio. C'est au tour de Pascal Bruckner d'être adapté et c'est probablement son meilleur roman qui a été choisi : Les voleurs de beauté, prix Goncourt des lycéens et prix Renaudot en 1997. Le scénario réalisé par Philippe Thirault respecte bien l’original.  Un jeune homme débarque aux urgences psychiatriques où il est pris en charge par une jeune interne en proie a des difficultés sentimentales. Loin de respecter son devoir de réserve, la jeune médecin est, comme lecteur, prise au jeu. S’ensuit une série de flash-back où l'on découvre l'histoire de Benjamin et d'Hélène, sa fiancée. Il y avait certains éléments qui pouvaient être dérangeants dans l'original. Je pense entre autre à la perversité bien présente Bruckner. Si elle n'a pas disparu, elle est réduite à peau de chagrin, permettant au plus grand nombre de profiter de l'intrigue fantastico-policière. C'est Manuel Garcia qui se charge donner corps aux personnages. Après Le Signe et son travail outre-Atlantique, le dessinateur d'origine espagnole livre un album où la beauté n’a d'égal que la laideur. Dans un style ultra réaliste, le lecteur se sent proche du roman photo propre à certains comics. Le risque avec ce style est l'immobilité mais Manuel Garcia maîtrise pleinement son sujet et évite ainsi ce tourment. Surtout, il accorde à merveille le fond et la forme, mettant en exergue la beauté comme élément fatal, comme une malédiction. Que dire enfin de la couverture tout en beauté et un mystère…

C'est donc une belle réussite que cette adaptation du chef-d'œuvre de Pascal Bruckner. Un album fantastique, policier mais aussi philosophique dans notre monde où règne le culte de l'apparence.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2778

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Quatre larmes sur un voile de ...
Voir la fiche produit
Le Village aérien - édition Noir ...
Voir la fiche produit
Sigurd et Vigdis T01
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo 4 dédicacé
Voir la fiche produit
Kamikaze kaito Jeanne tome 7
Acheter sur BD Fugue
poupée d'ivoire tome 3 - la reine oubliée
Acheter sur BD Fugue
Nausicaä de la vallée du vent tome 6 - nouvelle edition
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page